Une majorité de Belges (59%) est favorable à la vaccination obligatoire de tous les adultes
Plein écran
Une majorité de Belges (59%) est favorable à la vaccination obligatoire de tous les adultes © AFP

Près de 6 Belges sur 10 favorables à la vaccination obligatoire de tous les adultes

Une majorité de Belges (59%) est favorable à la vaccination obligatoire de tous les adultes, selon les résultats d’un sondage de Test Achats publiés mercredi. Ce pourcentage descend à 46% lorsque les mineurs de 12 à 17 ans sont les bénéficiaires du vaccin et à 37% lorsque le sérum concerne les moins de 12 ans. Néanmoins, 45% des répondants qui sont parents d’enfants de moins de 12 ans se disent prêts à faire vacciner leur enfant si un vaccin était approuvé et disponible pour cette catégorie d’âge, fait encore savoir l’organisation de défense des consommateurs.

  1. Pour qui, quand, où? Tout ce qu’il faut savoir sur la dose “booster”

    Pour qui, quand, où? Tout ce qu’il faut savoir sur la dose “booster”

    D’abord réservée aux personnes fragiles et au personnel de soins de santé, la dose de rappel du vaccin Covid est désormais possible pour l’ensemble de la population adulte en Belgique présentant un schéma vaccinal complet. Les centres de vaccination et les portails en ligne vont rouvrir, et les invitations à se faire administrer cette dose baptisée “booster” vont être envoyées. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la campagne de rappel de la vaccination contre le Covid-19.
  2. Le prince Laurent évoque son infection au Covid et sa perte de poids spectaculaire: “Parfois je me sentais laid et gros”

    Le prince Laurent évoque son infection au Covid et sa perte de poids spectacu­lai­re: “Parfois je me sentais laid et gros”

    Rétabli de sa contamination au Covid-19, le prince Laurent appelle les citoyens à se faire vacciner. “Sans ma double dose, je ne serais peut-être plus là”, confie-t-il au magazine Humo. Par ailleurs, l’enfant terrible de la famille s’exprime également sur son régime et sa perte de poids spectaculaire. “Quelquefois, je me sentais laid et gros”.