Un célèbre café bruxellois, juste en face du Manneken-Pis, à l’agonie.
Plein écran
Un célèbre café bruxellois, juste en face du Manneken-Pis, à l’agonie. © Tiene Carlier

Steven Van Gucht: “Rouvrir l’Horeca le 1er mai risque d’être prématuré”

Interrogé par nos collègues de Het Laatste Nieuws, le virologue Steven Van Gucht pense que la date du 1er mai arrivera trop tôt pour rouvrir les bars et restaurants, même seulement en terrasses. Son collègue Marc Van Ranst partage l’avis du porte-parole Covid-19.

  1. Les experts sont optimistes: “Mi-juin, nous entrerons dans un autre monde”

    Les experts sont optimistes: “Mi-juin, nous entrerons dans un autre monde”

    On finirait presque par ne plus y croire, et pourtant, la situation sanitaire va très certainement s’améliorer dans les semaines à venir, alors que de plus en plus de personnes seront vaccinées contre la Covid-19. Les experts estiment que nous entrerons dans un “monde différent” à la mi-juin. Le commissaire corona Pedro Facon évoque désormais trois “phares”, qui doivent nous éclairer pour sortir de cette obscurité dans laquelle nous nous trouvons depuis plus d’un an.
  2. Un temps généralement sec avec un risque d'averses dans l'après-midi
    Météo

    Un temps générale­ment sec avec un risque d'averses dans l'après-mi­di

    Le temps dimanche sera d'abord un temps très nuageux et gris avec ensuite une alternance de nuages et d'éclaircies. Le temps restera sec une grande partie de la journée, mais en fin d'après­ midi, le risque d'averses accompagnées d'orages augmentera sur le sud­ est du pays. Les maxima seront compris entre 19 degrés à la mer et 26 degrés sur l'est. Le vent sera d'abord modéré de sud­ ouest, puis faible de direction variable ou, dans la moitié nord­ ouest du pays, modéré de nord à nord­ ouest, annonce dimanche matin l'IRM.
  1. Deux semaines après le début de la “pause de Pâques”, que disent les chiffres? Pourra-t-on assouplir?

    Deux semaines après le début de la “pause de Pâques”, que disent les chiffres? Pour­ra-t-on assouplir?

    Douze jours après le début du troisième confinement, appelé cette fois “pause de Pâques” par les autorités, on ne constate pas encore d’effet notable sur les chiffres de l’épidémie de Covid-19. Toutefois, les experts se veulent prudemment optimistes, sans pour autant tirer de conclusions hâtives. Le virologue Steven Van Gucht et le biostatisticien Geert Molenberghs ont analysé pour nous l’évolution des indicateurs. Pourra-t-on rouvrir les écoles après les vacances et assouplir à nouveau certaines mesures dans trois semaines? L’incertitude règne...