Frank Vandenbroucke.
Plein écran
Frank Vandenbroucke. © vincent duterne/photo news

Vandenbroucke pessimiste sur l’évolution du Covid-19 en Belgique: “Ce seront des semaines très difficiles”

Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, ne s’est guère montré rassurant mercredi en commission de la Chambre à propos de l’évolution de la pandémie en Belgique. Il s’attend à des semaines difficiles, a-t-il confié aux députés.

  1. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  2. Vers de nouvelles mesures face à la flambée du Covid? La mise en garde de Steven Van Gucht et Yves Van Laethem, le cri d’alarme d’Emmanuel André
    MISE À JOUR

    Vers de nouvelles mesures face à la flambée du Covid? La mise en garde de Steven Van Gucht et Yves Van Laethem, le cri d’alarme d’Emmanuel André

    Le nombre d’infections au Covid-19 continue de s’accélérer. C’est pourquoi, selon le virologue Steven Van Gucht, la priorité du moment est de réduire le nombre de contacts dans notre sphère privée. “Faites bien attention à cela maintenant et nous n’aurons pas besoin de prendre des mesures drastiques”, déclare le porte-parole interfédéral Covid-19 flamand. Pour son homologue francophone Yves Van Laethem, “nous sommes à la croisée des chemins”. De son côté, Emmanuel André se montre plus alarmiste et estime qu’il est nécessaire de prendre des mesures supplémentaires face à la flambée épidémique.