Plein écran
Photo d'illustration. © AFP

L'absence de touristes chinois pèse sur le tourisme mondial

L'absence de groupes de touristes chinois dans les grandes métropoles touristiques, en raison de l'épidémie de coronavirus, pèse sur l'industrie touristique mondiale, friande de ces touristes qui ne rechignent pas à la dépense, relate jeudi le journal Financial Times.

En 2019, on dénombrait 150 millions de voyages de touristes chinois dans le monde, représentant des dépenses de 130 milliards de dollars soit 13% de plus qu'en 2018.

Depuis l'apparition du virus à Wuhan, les hôteliers, tour-opérateurs et autres acteurs touristiques sont plongés dans l'incertitude face aux potentiels touristes confinés chez eux ou empêchés de voyager à l'étranger. Au moins 14 pays ont limité ou interdit les vols en provenance de Chine.

Paris, Londres ou encore Venise sont vides de touristes chinois de même que les pays proches de la Chine comme la Thaïlande. À Macao, territoire chinois sous statut spécial, l'absence de touristes pèse lourdement sur l'industrie du jeu.

Plus de 60.000 personnes ont été contaminées par le virus et 1.355 personnes au moins sont décédées, selon les derniers décomptes.

  1. “Danger de mort” au Royaume-Uni, balayé par la tempête Dennis
    Mise à jour

    “Danger de mort” au Royaume-Uni, balayé par la tempête Dennis

    Pluies torrentielles, vents violents: la tempête Dennis a balayé dimanche le Royaume-Uni, clouant au sol des centaines d'avions pendant que l'armée est mobilisée et le sud du Pays de Galles en alerte rouge, la météo y présentant un "danger de mort". Et malheureusement, le bilan est déjà entamé: un homme a en effet été retrouvé mort dans la ville d’Ystradgynlais, au sud du Pays de Galles, après être tombé à l’eau.