Plein écran
© REUTERS

L’un des plus importants salons des télécoms au monde annulé à cause du coronavirus

Mise à jourLe Mobile World Congress (MWC), qui devait se dérouler à la fin du mois à Barcelone, n'aura finalement pas lieu, ont annoncé les organisateurs mercredi. Le MWC est l'un des plus importants salons télécoms du monde.

Plein écran
© AFP

Selon Johan Hoffman, CEO de l'organisateur du congrès GSMA, la situation en Espagne et à Barcelone est "sûre et saine" mais “la préoccupation mondiale relative à l’épidémie de coronavirus, les inquiétudes sur les voyages et d’autres circonstances rendent impossibles l’organisation de cet événement”, a-t-il déclaré.

110.000 visiteurs attendus

Cette grand-messe du secteur, prévue du 24 au 27 février, accueille chaque année près de 110.000 visiteurs dont plus de 5.000 Chinois. Les grands fabricants de téléphones portables - à l'exception d'Apple - y présentent traditionnellement leurs nouveaux produits. Le Mobile World Congress est un salon incontournable habituellement mais les organisateurs n’ont guère eu le choix cette année... en l’absence de nombreux participants. Ces derniers jours, Facebook, BT, Cisco, Nokia, Amazon ou Sony avaient en effet annoncé qu’ils renonçaient à leur venue. Derniers en date ce mercredi: le groupe japonais de commerce et de services en ligne Rakuten, l’opérateur allemand Deutsche Telekom, l’équipementier finlandais Nokia et l’opérateur britannique Vodafone sont venus s’ajouter à la liste.

Rare décision radicale en Europe

Si plusieurs salons ont déjà été annulés ces dernières semaines à cause de l’épidémie de Covid-19 - le nom officiel du virus -, il s’agissait d’événements principalement organisés en Asie. Parmi eux, le salon d’art contemporain Art Basel, prévu fin mars à Hong Kong, ou encore la Conférence et exposition sur l’aviation d’affaires en Asie de Shanghai, prévu fin avril. En Europe, pour l’instant, les décisions ont été moins radicales, même si un salon horloger a été annulé à Zurich et un forum d’investissement à Sotchi, en Russie, reporté.

Plein écran
© AFP