Les fêtes et autres rassemblements de jeunes constatés ces dernières semaines ne sont pas responsables de l’augmentation du nombre de cas, comme on pouvait le craindre. Une remarque néanmoins: les éventuels effets de la fête à Flagey ne se feront pas sentir avant quelques jours.
Plein écran
Les fêtes et autres rassemblements de jeunes constatés ces dernières semaines ne sont pas responsables de l’augmentation du nombre de cas, comme on pouvait le craindre. Une remarque néanmoins: les éventuels effets de la fête à Flagey ne se feront pas sentir avant quelques jours. © DR

Les fêtes et rassemblements interdits ne sont pas responsables de l'augmentation du nombre de cas

Léger vent de panique sur la Belgique ce samedi: le nombre moyen de nouvelles infections au Covid-19 a soudainement augmenté de 6 %. Toutefois, il n’y a pas lieu de s’inquiéter, rassure le virologue Steven Van Gucht, interrogé par nos collègues de Het Laatste Nieuws. Par ailleurs, l’expert souligne que les fêtes et autres rassemblements de jeunes constatés ces dernières semaines ne sont pas responsables de cette augmentation du nombre de cas diagnostiqués. 

  1. Ryanair va licencier plus de 80 personnes en Belgique
    mise à jour

    Ryanair va licencier plus de 80 personnes en Belgique

    Après avoir menacé son personnel basé en Belgique depuis plusieurs semaines de licenciements s'il n'acceptait pas de nouvelles conditions salariales, Ryanair est passé à l'acte. La compagnie irlandaise à bas coûts a en effet notifié aux pilotes que 44 d'entre eux allaient être licenciés et que 40 membres du personnel de cabine subiraient le même sort, a-t-on appris jeudi auprès du syndicat chrétien CNE. La loi Renault sur les licenciements collectifs va être lancée.