Poutine va demander un allègement des sanctions

Le président américain Donald Trump a annoncé lundi qu'il parlerait ce même jour du cours du pétrole avec son homologue russe Vladimir Poutine, qui lui demandera "probablement" un allègement des sanctions contre la Russie.

Archives
Plein écran
Archives © AFP

"La Russie et l'Arabie Saoudite se battent et ils ont fait chuter le prix du pétrole", "et juste après cette conversation je vais parler à un monsieur nommé Vladimir Poutine", a-t-il dit à la chaîne américaine Fox News. Il a précisé que l'énergie serait un des sujets de conversation entre les deux dirigeants. Donald Trump a aussi dit s'attendre à ce que Vladimir Poutine demande un allègement des sanctions contre la Russie, lors de cet appel téléphonique imminent. "Oui, il va probablement demander cela", a-t-il déclaré.

Poutine demande un “moratoire" sur les sanctions

Dans le cadre de son discours au sommet des pays du G20, Vladimir Poutine avait proposé jeudi un "moratoire" sur les sanctions économiques frappant plusieurs pays dont le sien en raison de la crise économique provoquée par la propagation du coronavirus. Le président américain n'a pas dit quelle serait sa réponse, mais a rappelé qu'il était à l'origine de ces sanctions. "Ils n'aiment pas cela. Honnêtement, nous devrions pouvoir nous entendre", a-t-il ajouté.

L’économie russe fortement touchée par la crise

L'économie russe a été fortement touchée par la crise mondiale qu'a entraînée la pandémie, en raison en particulier de la chute du prix du pétrole et par ricochet de celle du rouble. La Russie traversait déjà des difficultés économiques depuis 2014, en raison des sanctions internationales qui lui ont été imposées en liaison avec le conflit en Ukraine. Elle milite aussi pour l'allègement des sanctions prises par les Etats-Unis en particulier contre l'Iran.