Plein écran
Elio Di Rupo, en juin dernier © Photo News

Elio Di Rupo débloquera-t-il le pays?

Le président des jeunes CD&V (jong CD&V), Sammy Mahdi, a appelé mercredi sur Bel RTL le président du PS, Elio Di Rupo, à répondre à l'invitation de la N-VA d'ouvrir des discussions dans la perspective de la formation d'un gouvernement fédéral.

"En Flandre, le chef du plus grand parti (Bart De Wever N-VA, ndlr) ne fait que dire qu'il est en attente d'un coup de fil, ou au moins d'un SMS d'Elio Di Rupo. Il (le président du PS) pourrait au moins débloquer cette idée reçue qui existe en Flandre que du côté francophone, il y a cette arrogance de refuser de discuter avec le plus grand parti. Si Elio Di Rupo envoyait le message aux Flamands qu'il accepte de se réunir, cela pourrait débloquer une grosse partie du pays."

Citation

“Si Elio Di Rupo envoyait le message aux Flamands qu'il accepte de se réunir, cela pourrait débloquer une grosse partie du pays.”

Sammy Mahdi, jong CD&V

Les nationalistes flamands de la N-VA ont à plusieurs reprises appelé le PS à ouvrir des discussions. Les socialistes francophones l'ont toujours refusé.

“Nous respectons le choix de Bart De Wever en Flandre (de constituer une majorité avec le CD&V et l'Open Vld). Mais je veux être clair. Le PS veut une politique plus sociale et plus juste aussi au niveau fédéral", avait réagi Elio Di Rupo sur Twitter après l'annonce de l'ouverture des négociations en Région flamande. “S'imaginer que le PS pourrait faire l'appoint et dépanner les anciens partenaires de la coalition suédoise pour former un gouvernement fédéral, relève de l'illusion.”