Plein écran
© BELGA

La N-VA travaille à une politique d'intégration beaucoup plus stricte

La N-VA souhaite fortement investir dans une politique d'intégration beaucoup plus stricte, ressort-il d'un brouillon d'une note des négociateurs flamands, dont De Morgen a pu prendre connaissance.

Un test, obligatoire, doit servir à montrer les connaissance du "canon flamand", soit une liste de points d'ancrage de la culture et de l'histoire flamandes, que les élèves et nouveaux arrivants devront connaître.

Ce document de travail peut encore être négocié plus en détails. Une chose est sûre, note De Morgen, si la politique d'intégration est confiée à la N-VA, cela entraînera une augmentation des obligations et moins de droits.

Depuis 2004, la Flandre a mis au point une politique d'intégration obligatoire pour les nouveaux arrivants. Quinze ans plus tard, le parti de Bart De Wever estime qu'il est temps d'aller plus loin, en mettant l'accent sur "notre état de droit pluraliste, avec une attention particulière aux valeurs des Lumières", exprime la note. Le "canon flamand" fera ainsi partie du trajet d'intégration, à l'issue duquel un test de citoyenneté sera organisé. Il est encore prévu de tester le niveau de langue via un examen centralisé. Jusqu'à présent, seule la participation à des cours d'intégration était obligatoire. Une personne qui échoue devra s'acquitter d'une amende.

  1. Nizar Trabelsi gagne une nouvelle fois devant la justice belge
    mise à jour

    Nizar Trabelsi gagne une nouvelle fois devant la justice belge

    Nizar Trabelsi a gagné une nouvelle fois devant la justice belge à la suite de son extradition vers les Etats-Unis, ont annoncé vendredi ses avocats. Le tribunal de première instance de Bruxelles impose à l’État belge d’informer les autorités américaines que le terroriste ne peut être poursuivi outre-Atlantique pour les mêmes faits que ceux qui lui ont valu une condamnation en Belgique, à savoir le projet d’attentat contre la base militaire de Kleine Brogel.