Plein écran
Jean Luc Crucke © Photo News

Le MR répond “Game over” au gouvernement coquelicot

Jean-Luc Crucke, l’actuel ministre wallon des Finances, du Budget et de l'énergie, a donné son avis sur la note proposée par les partis PS et Écolo.

“Dans cette note, il y a des bons éléments, d’autres, qui sont difficilement acceptables, dans une société qui se veut basculante” a expliqué le ministre libéral. Il a ajouté: Pour le dire en anglais : “Game over”. Pour le MR, c’est donc “non au coquelicot et oui à une majorité solide”.

Pas de majorité

Rappelant que le PS et Ecolo n’ont la majorité ni en nombre de sièges, ni en nombre de voix, le Mouvement Réformateur “appelle une fois encore au respect du suffrage universel et des résultats électoraux”. Les libéraux prennent toutefois “acte de la contribution de la société civile”. 

Le parti “reste ouvert”

“Le MR se veut constructif et répondra positivement et de manière ouverte à toute initiative visant à mettre en place des majorités solides et stables pour relever les défis du futur”, a précisé Charles Michel.

Plus tôt, le PTB avait également montré sa désapprobation face à la note coquelicot.

  1. La Wallonie pourrait vendre ses crédits d’émissions de CO2 à la Flandre

    La Wallonie pourrait vendre ses crédits d’émissions de CO2 à la Flandre

    La Flandre n'atteindra sans doute pas les objectifs que l'Union européenne lui a fixés en matière de réduction des émissions de CO2, à savoir une réduction de 15,7 % entre 2005 et 2020. Elle pourrait dès lors racheter des crédits d'émissions à la Wallonie, ce que n'a pas formellement exclu le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry (Ecolo), interrogé sur le sujet lundi, en commission du Parlement de Wallonie.