AFP/The Guardian
Plein écran
© AFP/The Guardian

“L'Italie a transformé les Three Lions en lionceaux”: la presse anglaise panse ses plaies, les journaux italiens euphoriques

Revue de presseLa “Squadra” a remporté le titre de championne d’Europe dimanche soir après un match à suspense à Wembley. Les Italiens ont vaincu les Anglais au bout d'une séance de tirs au but intense. Résultat: euphorie dans la presse italienne, tristesse dans les journaux britanniques. Revue de presse.

  1. Le Danemark résiste à la République Tchèque et file dans le dernier carré
    Euro 2020

    Le Danemark résiste à la République Tchèque et file dans le dernier carré

    La folle épopée se prolonge pour le Danemark à l’Euro 2020. Au terme d’un match accroché et disputé jusqu’au bout, les Danois ont évincé la République Tchèque, autre bonne surprise de ce tournoi continental et valident leur ticket pour le dernier carré. C’est la deuxième fois de son histoire que le Danemark disputera une demi-finale de Coupe d’Europe, c’est le vainqueur d’Angleterre-Ukraine qui attendra les troupes de Kasper Hjulmand au tour suivant.
  2. L’Italie sur le toit de l’Europe au bout du suspense, encore raté pour l’Angleterre
    Euro 2020

    L’Italie sur le toit de l’Europe au bout du suspense, encore raté pour l’Angleterre

    L’Italie retrouve les sommets du foot européen! Pourtant rapidement menée à Wembley par l’Angleterre, la Squadra Azzura a trouvé les ressources pour revenir au score et forcer les prolongations, puis les tirs au but, en finale de l’Euro 2020. Et comme contre l’Espagne au tour précédent, les Italiens ont fait preuve de sang-froid pour offrir à leur pays le second titre européen de son histoire... 53 ans après le premier.
  3. Trois joueurs anglais cibles d'insultes racistes après la finale: “Cette équipe mérite d’être traitée en héros”
    MISE À JOUR

    Trois joueurs anglais cibles d'insultes racistes après la finale: “Cette équipe mérite d’être traitée en héros”

    La Fédération anglaise de football s'est dite "consternée" et "dégoûtée" par les propos racistes publiés sur les réseaux sociaux à l'encontre de Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, les trois joueurs qui ont manqué leur tir au but lors de la finale de l'Euro perdue face à l'Italie dimanche à Wembley. Le Premier ministre britannique Boris Johnson et l’UEFA ont également dénoncé ces insultes racistes.