Giovanni Di Lorenzo et Andrea Belotti sprintent vers Gianluigi Donnarumma, qui ne comprend alors pas que l'Italie est championne d'Europe
Plein écran
Giovanni Di Lorenzo et Andrea Belotti sprintent vers Gianluigi Donnarumma, qui ne comprend alors pas que l'Italie est championne d'Europe © DPA/Twitter

Pourquoi Gianluigi Donnarumma n’a pas exulté après son arrêt décisif: “Je n’ai rien compris”

Sa réaction a pu étonner. Alors qu’il venait d’envoyer l’Italie sur le toit de l’Europe en repoussant un penalty, Gianluigi Donnarumma n’a laissé transparaître aucune émotion. Son intention n’était pourtant pas d’imiter les célébrations d’Eric Cantona. Il a simplement mis plusieurs secondes avant de réaliser que son arrêt offrait le titre à la Squadra Azzurra.

  1. Plus d’un million de téléspectateurs ont regardé la finale de l’Euro sur la Une

    Plus d’un million de téléspecta­teurs ont regardé la finale de l’Euro sur la Une

    Dimanche soir, 1.130.299 amateurs et amatrices du ballon rond ont branché leur poste de télévision sur la Une pour regarder la Squadra Azzura s’imposer face à l’équipe anglaise lors de la finale de l’Euro 2020, selon les chiffres communiqués lundi par la RTBF. Cela représente une part d’audience de 75%. La plateforme en ligne Auvio a enregistré, elle, 258.382 visionnages en direct.
  2. “Une honte”, “Le Danemark a été trompé”: l'arbitrage cible de vives critiques après le penalty accordé à Sterling

    “Une honte”, “Le Danemark a été trompé”: l'arbitra­ge cible de vives critiques après le penalty accordé à Sterling

    Dans un match très intense, un penalty discutable transformé en deux temps par le capitaine Harry Kane (104e) a libéré les Anglais, qui avaient été poussés jusqu’en prolongation après un coup franc splendide de Mikkel Damsgaard et une égalisation contre son camp du capitaine danois Simon Kjaer. Une décision litigieuse cible de toutes les attentions au lendemain de l’élimination danoise. Plusieurs grands noms du football comme José Mourinho ou Arsène Winger s'accordent pour affirmer que l’arbitre et ses assistants ont commis une erreur.
  1. La finale à la maison: l'Angleterre brise le rêve du Danemark et jouera le sacre face à l'Italie

    La finale à la maison: l'Angleter­re brise le rêve du Danemark et jouera le sacre face à l'Italie

    “Finale is coming home”. D’abord menée au score par le Danemark, l’Angleterre, poussée par son public, a renversé la situation (2-1) et affrontera l’Italie en finale, dimanche, toujours à Wembley. C’est Harry Kane, dans les prolongations, qui a délivré tout un pays sur penalty. L’équipe danoise achève son épopée dans une compétition qu’elle a marquée de son empreinte. De leur côté, les Three Lions ne sont plus qu’à une marche d’un sacre qu’ils attendent depuis 1966.
  2. L’Italie sur le toit de l’Europe au bout du suspense, encore raté pour l’Angleterre
    Euro 2020

    L’Italie sur le toit de l’Europe au bout du suspense, encore raté pour l’Angleterre

    L’Italie retrouve les sommets du foot européen! Pourtant rapidement menée à Wembley par l’Angleterre, la Squadra Azzura a trouvé les ressources pour revenir au score et forcer les prolongations, puis les tirs au but, en finale de l’Euro 2020. Et comme contre l’Espagne au tour précédent, les Italiens ont fait preuve de sang-froid pour offrir à leur pays le second titre européen de son histoire... 53 ans après le premier.