Plein écran
© epa

À 21 ans, elle fait déjà partie du jury à Cannes

L'actrice américaine Elle Fanning, l'auteur français de BD Enki Bilal, les réalisateurs grec Yorgos Lanthimos et français Robin Campillo feront partie du jury du 72e Festival de Cannes, composé en majorité de cinéastes, selon un communiqué des organisateurs publié lundi.

Quatre femmes et quatre hommes entoureront le président du jury, le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu, dont le nom avait été annoncé fin février.

Parmi eux, Elle Fanning. Elle n'a que 21 ans mais le Festival de Cannes estime que sa carrière lui permet d'être en mesure de faire partie du jury. Elle le fera avec la sensibilité propre à son âge. C'est intéressant. Elle Fanning est une habituée du Festival de Cannes. Elle était l'héroïne de "The Neon Demon" de Nicolas Winding Refn en 2016 et de "Les Proies" de Sofia Coppola. L'année passée, elle foulait le tapis rouge de Cannes en tant qu'égérie pour L'Oréal Paris. Elle sera bientôt à l'affiche de "Teen Spirit" de Max Minghella.

Robin Campillo s'est, lui, fait remarquer à Cannes avec "120 battements par minute", récompensé du Grand Prix du jury en 2017. Il avait également participé au succès de "Entre les murs", qui a reçu la Palme d'or en 2008. Il avait coécrit le film avec Laurent Cantet.

Autre visage important de ce jury: Yorgos Lanthimos qui est habitué de la Croisette. On y a vu "Lobster" et "Mise à mort du cerf sacré". On lui doit également "La favorite" qui a permis à Olivia Colman de repartir avec l'Oscar de la meilleure actrice cette année.

Le jury comprendra également l'actrice et réalisatrice du Burkina Faso Maimouna N'Diaye, l'auteur français de BD Enki Bilal ainsi que trois autres réalisateurs et scénaristes: l'Américaine Kelly Reichardt, l'Italienne Alice Rohrwacher, et le Polonais Pawel Pawlikowski.

Le jury dévoilera son palmarès le 25 mai. Les vétérans Ken Loach, Terrence Malick, Pedro Almodovar ou encore les frères Dardenne seront en compétition lors de cette édition dont la sélection officielle a été dévoilée il y a dix jours et qui s'ouvrira le 14 mai.

Présidé l'année dernière par l'actrice australienne Cate Blanchett, le jury avait remis la Palme d'or à la chronique bouleversante "Une affaire de famille", du Japonais Hirokazu Kore-Eda.

Plein écran
© epa