Sophie Wilmès
Plein écran
Sophie Wilmès © REUTERS

#KeepSophie: les internautes se mobilisent pour garder Sophie Wilmès à la barre

Des internautes se mobilisent pour que Sophie Wilmès (MR), la Première ministre, reste à la tête du gouvernement le temps de traverser la crise du coronavirus. Une prise de position partagée par Georges-Louis Bouchez et d’autres personnalités politiques du pays.

Un hashtag #KeepSophie pour une revendication claire, celle de marquer son soutien à l’actuelle Première ministre, qui doit maintenir le cap, alors que la Belgique, à l’instar de ses voisins européens, traverse sa plus grosse crise sanitaire depuis plus d’un siècle. Ces dernières heures, la mise en place d’un gouvernement d’urgence a été évoquée.

Les présidents de différents partis se sont réunis jusqu’à 2h00 dans la nuit de samedi à dimanche pour tenter de s’accorder sur la formation du gouvernement. Les socialistes et la N-VA ont participé à des négociations qui pourraient coûter à Sophie Wilmès (MR) son poste de cheffe de gouvernement. Bart De Wever s’est proposé lui-même pour devenir Premier Ministre.

Sauf que les socialistes francophones ne veulent pas changer de capitaine au milieu de la tempête, a fait savoir samedi le boulevard de l’Empereur. Dimanche midi, Paul Magnette a enterré l’idée d’un gouvernement d’urgence avec la N-VA et parle d’un soutien extérieur au gouvernement en affaires courantes.

À l’heure actuelle, le poste de Sophie Wilmès ne paraît donc pas menacé. “Sans l’ombre d’un doute. @Sophie_Wilmes est à la barre et le restera afin de ne pas déstabiliser la gestion de la crise! Ce serait juste de la folie de changer maintenant”, a réagi à ce sujet Georges-Louis Bouchez (MR). D’autres personnalités politiques du pays, pourtant pas du même parti, partagent son avis. “ On ne change pas de metteuse en scène en plein milieu d’une pièce de théâtre, non”, a notamment commenté Margaux De Ré, députée bruxelloise Ecolo.

Le hashtag #KeepSophie est, ce dimanche après-midi, sur le podium des tendances sur Twitter.