Bart De Wever (à gauche), Georges-Louis Bouchez, Gwendolyn Rutten et Meyrem Almaci (à droite)
Plein écran
Bart De Wever (à gauche), Georges-Louis Bouchez, Gwendolyn Rutten et Meyrem Almaci (à droite) © Photo News

“Pas content”, De Wever s'en prend aux présidents de partis qui jubilent: “Triste spectacle”

Selon le président de la N-VA Bart De Wever, son homologue du PS Paul Magnette a rompu sa promesse de former un gouvernement d’urgence rassemblant leurs deux partis, et l’Anversois estime qu’une équipe restreinte de dix ministres (cinq de chaque côté de la frontière linguistique) aurait mieux affronté le coronavirus que le gouvernement minoritaire actuel.