Sophie Wilmes a demandé la confiance du Parlement mardi
Plein écran
Sophie Wilmes a demandé la confiance du Parlement mardi © BELGA

Sophie Wilmès va recevoir la confiance d’un hémicycle très clairsemé

La Chambre accordera jeudi après-midi la confiance au gouvernement Wilmès II. La séance plénière de la Chambre se réunira en deux temps, avec la discussion de la déclaration du gouvernement à 10h15 et un vote attendu lors de la séance de l'après-midi à 14h30.

  1. “La Wallonie ne doit pas craindre de prendre ses responsabilités”

    “La Wallonie ne doit pas craindre de prendre ses responsabi­lités”

    "Nous ne devons pas craindre de prendre nos responsabilités et d'assurer les compétences dont dépend notre avenir. Les réformes institutionnelles n'ont aucune valeur intrinsèque. Elles ne sont là que pour améliorer le fonctionnement de l'Etat et de ses différentes composantes au service de la qualité de vie des citoyens", a martelé le président du parlement wallon, Jean-Claude Marcourt, samedi, lors des discours officiels des Fêtes de Wallonie.
  2. Bouchez: “Le gouvernement sera plus à droite avec les Verts qu'avec la bourguignonne”

    Bouchez: “Le gouverne­ment sera plus à droite avec les Verts qu'avec la bourguig­non­ne”

    "L'aversion du PS pour la N-VA était si grande que l'accord de coalition (un moment négocié entre les deux principaux partis belges) devait être très à gauche, faute de quoi (le président des socialistes francophones, Paul) Magnette ne l'aurait jamais vendu à son parti" et "la coalition Vivaldi (en négociation entre sept partis) sera plus à droite que la paars-geel (violette-jaune)", a déclaré le président de MR, Georges-Louis Bouchez, dans une interview publiée dimanche sur le site du magazine 'Humo'.
  3. 2% des Belges souffrent d'insuffisance cardiaque: comment détecter les premiers symptômes?

    2% des Belges souffrent d'insuf­fisan­ce cardiaque: comment détecter les premiers symptômes?

    La 41e édition de la Semaine du Cœur se déroulera du 21 au 27 septembre. La Ligue cardiologique belge (LCB) met en garde contre les maladies cardiovasculaires et leurs facteurs de risque depuis 50 ans. Cette année, l'association mettra l'accent sur l'insuffisance cardiaque et l'un de ses principaux symptômes, l'essoufflement, via la campagne "En manque de souffle? Et si vous profitiez de votre anniversaire pour déceler les premiers symptômes? ". Elle rappelle qu'environ 220.000 Belges souffrent de cette pathologie, soit 2% de la population.