Pieter De Crem, ministre de l'Intérieur (CD&V).
Plein écran
Pieter De Crem, ministre de l'Intérieur (CD&V). © AP

Vers un gouvernement d'urgence? La balle est dans le camp du CD&V

Selon plusieurs sources, Sabine Laruelle et Patrick Dewael privilégient la piste d’un gouvernement d’urgence. L’objectif premier serait de prendre les mesures nécessaires pour éviter que le déficit ne se creuse davantage, surtout depuis la crise du coronavirus qui mine la croissance. Pour rappel, le déficit budgétaire va approcher les 12 milliards d’euros en 2020. “Je n’ai pas d’indication que notre point de vue a changé”, a souligné jeudi le ministre Pieter De Crem (CD&V) interrogé sur Radio 1 (VRT) à propos de ce gouvernement d’urgence.

  1. N-VA et Open VLD s’écharpent sur la place publique: “Indigne”

    N-VA et Open VLD s’écharpent sur la place publique: “Indigne”

    L'Open VLD est depuis quelques mois la cible favorite de la N-VA sur les réseaux sociaux. Ces derniers jours, le parti nationaliste flamand a publié une courte vidéo sur sa page Twitter dans lequel il reprend les récentes déclarations de la présidente sortante des libéraux flamands Gwendolyn Rutten sur le confédéralisme cher à la N-VA. Selon lui, ces propos contrastaient avec des prises de position antérieures. Les libéraux ont vertement répondu en publiant à leur tour une vidéo pointant des différences entre les discours et les actes, notamment en matière de lutte contre la fraude à la demande d'asile.