Plein écran
Jan Jambon © BELGA

Deux milliards d’économies en Flandre: “L’argent ne tombe pas du ciel”

Mise à jourLe gouvernement Jambon a enfin dévoilé une budgétisation de son accord de gouvernement. Le budget flamand serait dans le rouge à hauteur de 436 millions d’euros d’ici 2020. Jan Jambon a confirmé dans les médias flamands qu’afin de mener un gouvernement “plus que jamais sous le signe des investissements”, il faudra qu’il engrange également deux milliards d’euros d’économies. “Il n’y a pas de magie possible, l’argent ne tombe pas du ciel”, a-t-il balayé ce week-end alors que les rumeurs sur les mesures prévues sont qualifiées d’asociales par l’opposition et le sud du pays.

Le déficit de 436 millions d’euros a été annoncé par le nouveau ministre flamand des Finances et du Budget, Matthias Diependaele (N-VA).  M. Diependaele (N-VA) a également fait état d’un retour à l’équilibre budgétaire dans les années suivantes, avec un léger excédent en 2024, de près de 75 millions d’euros.

Le parlement flamand doit entamer mardi le débat sur les plans budgétaires de la nouvelle équipe, qui n’avaient pas été rendus publics la semaine dernière, entraînant le départ de l’opposition de l’hémicycle, précisément pour protester contre l’absence de données budgétaires concernant l’accord de majorité entre la N-VA, l’Open Vld et le CD&V.

  1. La Wallonie pourrait vendre ses crédits d’émissions de CO2 à la Flandre

    La Wallonie pourrait vendre ses crédits d’émissions de CO2 à la Flandre

    La Flandre n'atteindra sans doute pas les objectifs que l'Union européenne lui a fixés en matière de réduction des émissions de CO2, à savoir une réduction de 15,7 % entre 2005 et 2020. Elle pourrait dès lors racheter des crédits d'émissions à la Wallonie, ce que n'a pas formellement exclu le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry (Ecolo), interrogé sur le sujet lundi, en commission du Parlement de Wallonie.