Plein écran
Rajae Maouane © Photo News

Ecolo: “S'il y a un gouvernement avec la N-VA, ce sera sans nous”

"S'il y a un gouvernement avec la N-VA, ce sera sans nous", martèle jeudi la co-présidente d'Ecolo Rajae Maouane dans les colonnes de Metro. Ecolo avait fait savoir dès le mois de juillet qu'il ne discuterait pas avec les nationalistes flamands d'une formation de gouvernement et le confirme une nouvelle fois jeudi. La veille, le CD&V, par la voix du ministre de l'Intérieur Pieter De Crem avait à l'inverse exclu toute coalition sans les nationalistes. Le chargé de mission royale Koen Geens, issu du CD&V, doit rendre son rapport au Roi lundi prochain alors qu'aucune formule de coalition ne fait consensus entre les partis.

"Ce qui est essentiel pour Ecolo, c'est que l'on puisse avancer rapidement. Parce que les enjeux sont énormes: la mobilité, mais également les violences faites aux femmes, un réinvestissement dans la justice, la transition écologique, l'économie circulaire. Il y a plein de défis très importants à relever, et au plus tôt sera le mieux", fait valoir Rajae Maouane. "On a déjà perdu presque un an, sans compter le temps où le gouvernement Michel a démissionné. Il est plus que temps de voir des gens autour de la table qui veulent avancer. Nous, notre ligne est claire: on veut avancer avec ceux qui veulent donner un avenir à la Belgique." 

Ce jeudi, les élus Ecolo et Groen participeront à leur traditionnelle opération "Saint-Valentrain" dans 150 gares et stations de métro. Ils distribueront de petits cadeaux aux navetteurs pour les remercier d'emprunter les transports en commun. "On veut réinvestir sept milliards d'euros en cinq ans", rappelle Rajae Maouane, rappelant une promesse de campagne formulée avant les élections.

  1. Le Belge contaminé par le coronavirus peut quitter l'hôpital
    Mise à jour

    Le Belge contaminé par le coronavi­rus peut quitter l'hôpital

    Le Belge qui a été admis à l’hôpital Saint-Pierre, à la suite d’un test positif au nouveau coronavirus Covid-19, peut rentrer chez lui. Il n’est plus infecté par le virus et n’est donc plus contagieux pour son entourage, a indiqué le SPF Santé publique à l’agence Belga. Huit autres personnes placées en quarantaine au sein de l’hôpital militaire de Neder-over-Heembeek pourront quant à elles en sortir dimanche.