Plein écran
© Photo News

Jan Jambon veut économiser 110 millions d’euros sur les allocations familiales

Le gouvernement flamand entend économiser au moins 110 millions d’euros sur les allocations familiales, en rabotant les montants perçus pour les enfants nés dans l’ancien système et en jouant sur la date d’indexation des allocations. Le secteur de la lutte contre la pauvreté déplore ce projet car les allocations demeurent le moyen le plus efficace pour aider les familles en situation précaire, lit-on lundi dans De Morgen. 

  1. L'horeca bruxellois au Mont des Arts pour réclamer plus d'aides de la Région

    L'horeca bruxellois au Mont des Arts pour réclamer plus d'aides de la Région

    Des représentants de l'horeca bruxellois - cinquante maximum, mesures sanitaires obligent - se sont rassemblés vendredi à 15h00 au Mont des Arts pour dénoncer l'insuffisance des aides financières de la Région-capitale. Autour du Collectif "Union Horeca Bruxelles", ils ont déployé une bâche géante "Commerces à remettre" au nom des quelque 600 brasseries et cafés signataires, pour attirer l'attention des politiques.
  2. Le Parlement flamand met deux collaborateurs nazis à l’honneur dans une édition spéciale de Newsweek: malaise

    Le Parlement flamand met deux collabora­teurs nazis à l’honneur dans une édition spéciale de Newsweek: malaise

    Le Parlement flamand a alloué un budget de 90.000 euros pour l’élaboration d'une édition spéciale du magazine Newsweek à l’occasion des 50 ans de l’institution. Jusque-là, à part le budget conséquent, pas de quoi fouetter un chat, il s’agissait surtout de mettre à l’honneur le jubilé de ce qui n’était encore, avant 1971, que la réunion du Conseil culturel de la Communauté néerlandaise. Sauf que ce numéro spécial et coûteux, réalisé sous l’égide de la présidente Liesbeth Homans (N-VA) met notamment à l’honneur, dans la liste des flamands qui ont aidé à l’émancipation du peuple et de sa langue, deux sympathisants et collaborateurs notoires.
  3. Elle s’échappe après 4 jours aux mains de son ex: “Il m’a torturée sous les yeux de mon petit garçon”

    Elle s’échappe après 4 jours aux mains de son ex: “Il m’a torturée sous les yeux de mon petit garçon”

    Une femme de 29 ans a vécu quatre jours de pur cauchemar dans un immeuble de Lille, en province d’Anvers. La victime a été séquestrée, notamment dans la cave de son appartement, par son ex-petit-ami. Il l’y a aspergée de white spirit, l’a menacée de l’immoler et l’a violée. “J’ai aussi dû rester durant des heures debout sur un tabouret avec la tête attachée à une chaîne au plafond”, a-t-elle relaté. Après quatre jours de séquestration, elle est parvenue à s’échapper grâce à l’intervention de son nouveau petit-ami. Son fils de cinq ans a été témoin de toutes les tortures dont elle a été victime. Le récit sordide des faits, hier au tribunal, a conduit le juge à condamner E.N., leur auteur, à une peine de huit ans ferme pour torture, viols et détention arbitraire.
  1. Sylvester Stallone croque un cœur humain
    Play

    Sylvester Stallone croque un cœur humain

    17 janvier
  2. Une incroyable avalanche filmée au Népal
    Play

    Une incroyable avalanche filmée au Népal

    17 janvier