La reine d’Angleterre n’était pas au courant du retrait de Meghan et Harry

Selon les médias britanniques, Meghan Markle et le prince Harry n’ont pas consulté d’autres membres de la famille royale avant de décider de quitter leur statut de “membre senior”. La Reine n’était pas au courant de leur décision et le palais de Buckingham se dirait “déçu” de la nouvelle. Les membres de la famille seraient “blessés” par cette décision.

Meghan Markle et le prince Harry, le Duc et le Duc de Sussex, ont annoncé qu’ils ne seront plus “membres seniors” de la famille royale. “Après plusieurs mois de réflexion et de discussion, nous avons choisi un nouveau rôle plus progressiste au sein de cet institution”, ont-ils déclaré via leur compte Instagram, sous une photo d’eux-mêmes tout souriants. “Nous avons l’intention de prendre du recul”.

Entre-temps, le Palais de Buckingham a publié une déclaration indiquant qu’ils n’étaient pas au courant de leur décision. “Les discussions avec le Duc et la Duchesse de Sussex en sont à leurs débuts. Nous comprenons leur désir d’adopter une approche différente, mais il s’agit-là de questions complexes dont le traitement prendra du temps”.

Le correspondant de la BBC Jonny Dymond a également écrit sur Twitter que le palais de Buckingham est tombé des nues: “La BBC réalise qu’aucun autre membre de la famille royale n’a été consulté avant que le prince Harry et Meghan ne fassent leur déclaration personnelle ce soir. Le Palais serait ‘déçu’”. Il a plus tard ajouté dans un tweet: “Une source du Palais a confié à la BBC que les membres de la famille royale se sentent “blessés” par cette annonce. La source confirme qu’aucun membre de la famille royale n’a été consulté”.

Meghan Markle et le prince Harry à gauche, la reine d’Angleterre à droite.
Plein écran
Meghan Markle et le prince Harry à gauche, la reine d’Angleterre à droite. © Fotomontage HLN
  1. À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”
    Play
    Mise à jour

    À l'École Royale Militaire, la princesse Elisabeth “sera une élève comme les autres”

    La princesse Elisabeth rejoindra l'Ecole Royale Militaire (ERM) lors de la rentrée scolaire pour y suivre une formation d'un an en sciences sociales et militaires, signale un communiqué de presse du Palais royal, diffusé mercredi matin. Pour autant, son statut royal ne lui garantira aucun traitement de faveur, assure à RTL info le Colonel Thierry Pirenne, directeur de la formation de base des officiers.