Plein écran
Le prince Harry et son épouse Meghan, en visite à la Maison du Canada à Londres, le 7 janvier 2020. © REUTERS

Meghan et Harry ont préparé leur avenir en déposant plus de cent brevets

Le monde entier semble être au courant, le prince Harry et Meghan Markle souhaitent devenir financièrement indépendants de la famille royale britannique. Si la dotation ne représentait que 5% de leur fortune commune, ils se sont souciés de la manière dont ils allaient continuer à maintenir leur train de vie et ont déjà déposé plus d’une centaine de brevets, il y a six mois.

Sur leur nouveau site Web, qui a discrètement été construit par une entreprise canadienne, le prince et sa femme expliquent qu’ils ne recevront désormais plus d’argent de l’État et qu’ils concevront leur propre modèle de rémunération. Les premières décisions au sujet de ce site officiel datent de mars 2019. Le départ était donc en préparation depuis un long moment. Il y a six mois, le duc et la duchesse de Sussex ont déposé plus de cent brevets, dont celui qui concerne le nom de leur nouvelle organisation, la Sussex Royal Foundation.

Vente de vêtements et de photos

Sous le nom de Sussex Royal, le couple a déposé des brevets sur une large sélection de produits. Ils prévoient notamment de vendre des vêtements, de la papeterie, des photographies et des affiches. Meghan et Harry ont même profité de l’occasion pour lancer leur propre journal. Ces ventes pourraient leur rapporter jusqu’à 450 millions d’euros par an, explique Andy Barr, spécialiste dans le commerce de détail. “Leur marque étant tout de suite populaire, leur entreprise va croître rapidement”, dit-il. “Partout, de la Chine à l’Europe, les gens vont se bousculer pour établir des liens professionnels avec eux. Ils vont faire fortune en un clin d'œil.”

Aucune annonce officielle n’a été faite aujourd’hui quant à la vente de toutes ces marchandises mais le dépôt des brevets il y a quelques mois montre que tout est en cours.

Mémoires

Et bien sûr, il y a aussi les livres. À titre d’exemple, les Obama ont reçu une avance de 58 millions d’euros pour la sortie de leur livre. Meghan risque d’en recevoir beaucoup plus. Certains parlent aussi d’une collaboration avec la très célèbre Oprah Winfrey pour la réalisation de documentaires.