Plein écran
La duchesse a signé un accord de voix-off avec Disney. © Photonews

Meghan Markle signe un accord avec Disney

 Il faut battre le fer tant qu'il est chaud. Après avoir annoncé leur décision d’abandonner leur rôle de membres “seniors" au sein de la famille royale britannique, le prince Harry et Meghan Markle semblent assurer leurs arrières. Selon les médias britanniques, l’ancienne actrice américaine aurait signé un contrat avec Disney. Elle aurait ainsi accepté de réaliser une voix off en échange d’un généreux don à une œuvre de bienfaisance.

La duchesse du Sussex aurait signé un accord avec Disney pour soutenir une association de protection de la nature, selon les informations du Times. Le contrat stipule que Meghan Markle devra réaliser une voix off en échange d’un généreux don à Elephants Without Borders, une organisation qui tente de sauver les éléphants d’Afrique et de les protéger des braconniers.

La duchesse de Sussex aurait déjà réalisé l’enregistrement de cette voix off avant qu’elle et le prince Harry ne partent pour six semaines de vacances au Canada, où ils ont célébré Noël.

Contrat en or

Cet accord avec Disney donne un aperçu des futurs plans de carrière de Meghan et Harry, qui pourraient utiliser leur statut de célébrités au profit de causes choisies. Le couple, qui a bien l’intention de “devenir indépendant financièrement”, a déjà déposé plus d’une centaine des brevets sur une large sélection de produits. Le prince et l’ancienne actrice prévoient notamment de vendre des vêtements, de la papeterie, des photographies, des affiches, et ont même lancé leur propre journal.

Et si l’envie venait à Meghan Markle de publier un livre, elle pourrait battre tous les records. À titre d’exemple, à l’époque, les Obama avaient décroché un contrat d’édition à plus de 60 millions de dollars avec la maison Penguin Random House, qui prévoyait un livre pour chacun. Une somme qui pourrait facilement être dépassée par la duchesse, selon certains experts britanniques. Après tout, nombreux sont ceux qui souhaiteraient lire les mémoires de la jeune femme après son passage dans la famille royale.