Plein écran
© REUTERS

L’horrible rumeur que Weinstein a fait courir sur Charlize Theron

Le juge James Burke a nommé 80 personnes susceptibles de venir témoigner à la barre dans le procès Weinstein. Parmi elles, Salma Hayek et Charlize Theron. Retour sur leur histoire avec l’ancien magnat hollywoodien.

Salma Hayek a raconté dans un long article du New York Times le harcèlement sexuel qu’elle avait subi sur le plateau de tournage du film “Frida”. Elle avait justifié son silence par ces mots: “Je ne considérais pas que ma voix était importante. Je ne pensais pas que ça ferait une différence.” Elle avouait: “Pendant des années, il a été mon monstre.” 

Salma Hayek est entrée en relation avec Harvey Weinstein alors qu’elle cherchait quelqu’un pour financer le scénario de “Frida”, sur la vie de Frida Kahlo. Très vite, Weinstein s’est montré lourd et insistant: il lui demandait de prendre une douche avec elle et exigeait massages et fellation. “Je ne pense pas qu’il y a quelque chose qu’il déteste plus que le mot non”, disait-elle à l’époque. Plus elle refusait ses avances, plus il entrait dans une “rage machiavélique”. 

Plein écran
© AFP

Il a menacé Salma Hayek de mort

“L’éventail de ses tactiques de persuasion allait de la gentillesse à la fois où, dans une attaque de fureur, il a dit les mots terrifiants: “Je vais te tuer, ne crois pas que je ne peux pas te tuer.” Quand le tournage a commencé, le harcèlement a cessé mais pas la rage. “Nous avons souffert pour lui avoir tenu tête presque tous les jours de tournage.” Weinstein a pris un malin plaisir à déprécier ses capacités d’actrice et de productrice. “Il disait que la seule chose que j’avais pour moi était mon sex-appeal.” 

Elle a été contrainte de faire une scène de nu frontal

Le producteur a un jour exigé une scène de nudité frontale et menacé d’arrêter le tournage si Salma ne s’exécutait pas. “Il était clair pour moi qu’il ne me laisserait jamais finir ce film sans obtenir son fantasme, d’une manière ou d’une autre.” Elle a pris un calmant avant de tourner la scène. “Ceux qui m’entouraient ne connaissaient pas mon histoire avec Harvey. Ils étaient surpris de me voir tant lutter ce matin-là. Ce n’était pas le fait d’être nue avec une autre femme qui me posait problème. C’est que je serais nue avec elle pour Harvey Weinstein.” 

Salma Hayek se rappelle que “Frida” a été nominé pour six Oscars, dont celui de la meilleure actrice, et en a obtenu deux. “Je suis allée à la guerre et j’ai gagné.”

L’horrible rumeur qu’il a fait courir sur Charlize Theron

Charlize Theron confiait tout récemment au New York Times que Weinstein racontait aux jeunes actrices qu’il couchait avec elle. Il espérait alors qu’elles le fassent aussi. “L’une de ses phrases était que Renée Zellweger et moi couchions avec lui pour avoir des rôles. Il n’avait aucune limite.” Charlize Theron le déteste: “Monter les femmes les unes contre les autres? Il était très bon pour ça. Il vous disait: ‘Je suis en discussion avec Gwyneth Paltrow pour ce film...’ Même quand il parlait de sexe, il essayait de nous monter les unes contre les autres.” 

Harvey Weinstein a toujours juré n’avoir jamais dit ça. Mais l’actrice Melissa Sagemiller avait déposé une plainte en décembre 2017 où elle affirmait que Weinstein lui avait dit qu’il couchait avec Charlize Theron, Renée Zellweger et Gwyneth Paltrow pour la convaincre de faire pareil.

Plein écran
© EPA