Plein écran
© REUTERS

Les excuses des jurés qui ont renoncé à juger Harvey Weinstein

Des dizaines de jurés potentiels ont été excusé mercredi: ils ne jugeront pas Harvey Weinstein. 90 des 120 jurés potentiels ont été congédiés, la plupart disant qu’ils ne pourraient pas garder leur impartialité dans l’affaire. Voici leurs excuses.

“J’ai déjà pris ma décision et je ne pense pas que je serai un juré impartial”, a déclaré une femme. Elle a été écartée. 46 jurés potentiels ont pu rentrer chez eux: pour eux, Weinstein est déjà coupable. Plusieurs personnes ont expliqué avoir lu le livre de Ronan Farrow “Catch and Kill”, le livre sur les affaires #MeToo impliquant Weinstein et l’ancien animateur de l’émission “Today” sur la NBC, Matt Lauer. Une femme a été renvoyée chez elle après avoir dit qu’une “amie très proche avait déjà rencontré Weinstein”.

Une femme a expliqué qu’elle ne pouvait être jurée dans cette affaire. “J’ai lu tous les articles et ça va être très difficile de rester impartiale alors que j’ai déjà été agressée plusieurs fois.” Une autre a renoncé: “J’ai été agressée dans mon passé, je ne serai pas un juré juste.”

Le juge sait que tout le monde a entendu parler de l’affaire Harvey Weinstein mais il exige un procès équitable pour l’ex-roi d’Hollywood. Les jurés devront donc se baser exclusivement sur ce qu’ils entendent dans la salle d’audience. S’ils ne s’en sentent pas capables et qu’ils ont déjà leur opinion, ils sont priés de renoncer.