Illustration.
Plein écran
Illustration. © BELGA

Intempéries: quatre lignes ferroviaires restent hors service

Sur 25 lignes ou portions du réseau ferroviaire mises hors service à la suite des inondations en Wallonie, quatre seront encore impraticables à partir de lundi, informe Infrabel vendredi. Il s’agit des tronçons entre Liège et Pepinster, Pepinster et Spa, Gembloux et Ottignies ainsi qu’entre Dinant et Gendron-Celles.

  1. Manifestation nationale: environ 6.000 militants FGTB et CSC dans les rues de Bruxelles
    Play
    mise à jour

    Manifesta­ti­on nationale: environ 6.000 militants FGTB et CSC dans les rues de Bruxelles

    Environ 6.000 militants des syndicats chrétien et socialiste étaient rassemblés dans les rues de Bruxelles lundi matin afin de manifester contre la loi sur la norme salariale, selon le décompte des deux organisations. Une loi ou un “carcan” qui, selon elles, empêche les salaires d’augmenter correctement. Les syndicats manifestent également contre les factures d’énergie élevées, les attaques contre l’indexation des salaires et la criminalisation des actions syndicales. Les militants entendent ainsi dénoncer la condamnation de 17 syndicalistes, dont le président de la FGTB Thierry Bodson, pour avoir bloqué un viaduc sur l’E40 à Liège il y a cinq ans.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.
  3. Les hôpitaux de Tournai refusent de faire respecter l’obligation vaccinale de son personnel soignant

    Les hôpitaux de Tournai refusent de faire respecter l’obligation vaccinale de son personnel soignant

    Le directeur du Centre hospitalier de Wallonie picarde (ChWapi) à Tournai a annoncé mardi qu'il refuserait, jusque mars 2022, de respecter l'obligation de faire vacciner son personnel soignant. Cette mesure concerne 70 des 1.200 soignants qui travaillent sur trois sites à Tournai. Le directeur justifie sa décision par un manque de personnel alors que les admissions en soins intensifs "Covid" progressent.