Christophe Collignon, ministre wallon du Logement.
Plein écran
Christophe Collignon, ministre wallon du Logement. © Photo News

Plus de 38.500 logements ont été impactés par les inondations, dont 642 totalement détruits

Plus de 38.500 logements ont été impactés par les inondations meurtrières qui ont frappé la Wallonie à la mi-juillet, a indiqué le ministre wallon du Logement, Christophe Collignon, mardi, en commission du parlement wallon.

  1. Une rue de Charleroi transformée en dépotoir: “Le ras-le-bol est réel dans le quartier”
    Interviews

    Une rue de Charleroi transfor­mée en dépotoir: “Le ras-le-bol est réel dans le quartier”

    Vendredi passé, le Conseiller Communal à la Ville de Charleroi, Jean-Noël Gillard (Défi), a été agressé à Marcinelle (Charleroi) sur le chemin de son domicile. Il a perdu des écouteurs d’une valeur d’environ 50 euros et a reçu quelques coups de poing dans la nuque, mais a pu s’échapper. Pour aller porter plainte auprès de la police de Charleroi, il a emprunté une rue dans laquelle il a assisté à un spectacle désolant.
  1. Trouver l’inspiration pour votre projet de construction ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat
    Livios

    Trouver l’inspiration pour votre projet de constructi­on ou de rénovation? 3 bonnes raisons de visiter le salon Batireno et Énergie & Habitat

    L’organisation des foires et salons étant à nouveau autorisée, vous pouvez aller au salon Batireno et Énergie & Habitat qui se déroulera les week-ends des 16-17-18 et des 22-23-24 octobre 2021 à Namur Expo. Le salon rassemble environ 120 exposants reconnus du secteur. Les candidats bâtisseurs et rénovateurs y trouvent un éventail complet de produits, matériaux, services et techniques pour leur projet. Le site de construction Livios vous donne trois bonnes raisons de visiter le salon.
  2. Angelo est mort en sautant dans l’eau avec une bouée: “Cela m’a mis tellement en colère que les gens le traitent d’idiot”
    inondations

    Angelo est mort en sautant dans l’eau avec une bouée: “Cela m’a mis tellement en colère que les gens le traitent d’idiot”

    Angelo Heuer, 21 ans, d’Eupen, fut le tout premier décès signalé lors des inondations de juillet dernier, le seul à déplorer dans la ville aussi. Pour s’amuser, le jeune homme a sauté à l’eau avec une bouée du côté de Nispert. “Mon fils adorait l’aventure, mais il était aussi très intelligent et prudent”, assure aujourd’hui son père Gérard, qui pleure désormais la perte de deux enfants.