Muriel Targnion
Plein écran
Muriel Targnion © BELGA

Verviers envisage de se porter partie civile après les intempéries

Le prochain collège échevinal de Verviers envisagera la possibilité de se constituer partie civile, a affirmé la bourgmestre Muriel Targnion. Sauf avis juridique contraire, il paraît “logique de le faire”, a-t-elle répondu à Laszlo Schonbrodt (PTB) et Malik Ben Achour (PS), lors d’un conseil communal extraordinaire réuni vendredi soir, initialement afin de poursuivre la procédure visant à désigner les nouveaux membres du conseil de l’action sociale à la suite du changement de majorité.