Justine Henin, championne olympiqueà Athènes en 2004: l'une des 40 médailles d'or de l'histoire du sport belge.
Plein écran
Justine Henin, championne olympiqueà Athènes en 2004: l'une des 40 médailles d'or de l'histoire du sport belge. © Photo News

La Belgique 30e pays de l’histoire des Jeux de l’ère moderne, loin derrière les Etats-Unis

Grâce à ses 148 médailles (40 d'or, 53 d'argent, 55 de bronze), la Belgique figure en 30e position dans le tableau des pays médaillés aux Jeux Olympiques d'été depuis les premiers JO de l'ère moderne, en 1896 à Athènes. Il est susceptible de changer en fonction des résultats des nouvelles analyses antidopage d'échantillons conservés pendant huit ans à la demande du CIO. (Le site statista.com a établi le classement en fonction du nombre de médailles d'or, puis d'argent et de bronze, et non du nombre total de médailles). 

  1. Les Cats veulent confirmer, les Red Lions répéter, l’athlé débuter: le programme de vendredi pour la Team Belgium

    Les Cats veulent confirmer, les Red Lions répéter, l’athlé débuter: le programme de vendredi pour la Team Belgium

    La tradition des Jeux Olympiques est respectée à Tokyo. La seconde semaine des compétitions coïncide avec le début des épreuves d’athlétisme, dont une nouvelle : le relais 4X400 mètres mixte. Dès vendredi à 13h00 (belges), les séries du ‘mixte’ seront d’ailleurs courues. Dylan Borlée, Camille Laus, Imke Vervaet et Kevin Borlée doivent terminer parmi les trois premières équipes de leur série ou signer un des deux autres meilleurs chronos. Les Cats retrouveront la Super Arena de Saitama dès le matin (03h00 belges) et se mesureront à Porto Rico. Une victoire de la Belgique l’assurerait d’une place en quarts de finale. Autre équipe belge engagée, celle des Red Lions. Invaincus dans le tournoi de hockey après leurs quatre premières sorties dans le groupe B, ils sont non seulement assurés de disputer les quarts de finale mais aussi de terminer premiers de leur poule. La natation belge, qui n’avait retenu que deux de ses athlètes en vue de Tokyo, sera présente dans la finale du 200 m brasse dames. Fanny Lecluyse a réussi à rejoindre le top 8 avec le 8e chrono des demi-finales dans sa course de prédilection.