EPA
Plein écran
© EPA

Nina Derwael: “La Brabançonne fut un moment magique”

La Belgique tient sa première médaille d'or aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Dimanche soir, Nina Derwael a survolé la finale de l'épreuve de gymnastique artistique des barres asymétriques. La double championne du monde et d'Europe de la spécialité a désormais complété son palmarès par le plus beau des titres celui qui reste à vie: celui de championne olympique.

  1. Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »
    Livios

    Thomas et Katrien vivent dans un habitat groupé: « Une décision qu’on n'a jamais regrettée »

    Il y a un peu plus de sept ans, quatre familles ont ainsi décidé d’unir leurs moyens pour acheter une maison passablement délabrée. L’idée était de la démolir pour reconstruire plusieurs habitations à sa place. Thomas et Katrien ont été le quatrième et dernier couple à rejoindre le projet. Une décision qu’ils n’ont jamais regrettée. Jettez un coup d’œil dans leur maison grâce au site de construction Livios.
  2. Nina Derwael est championne olympique aux barres asymétriques, première médaille d’or pour la Belgique

    Nina Derwael est championne olympique aux barres asymétri­ques, première médaille d’or pour la Belgique

    Il était 20 heures et 17 minutes ce dimanche 1er août 2021 à Tokyo, quand Nina Derwael est devenue officiellement championne olympique de gymnastique artistique aux barres asymétriques. La Trudonnaire de 21 ans a dominé largement toutes ses adversaires en finale et obtenu la note de 15.200 points (6.7 de difficulté, 8.5 d'exécution). La médaille d'argent est revenue à la Russe Anatasiia Iliankova (14.833) et celle de bronze à l'Américaine Sunisa Lee (14.500).