Wout Van Aert et Tadej Pogacar sont les deux favoris annoncés de la course en ligne des Jeux de Tokyo.
Plein écran
Wout Van Aert et Tadej Pogacar sont les deux favoris annoncés de la course en ligne des Jeux de Tokyo. © REUTERS

Van Aert et Pogacar favoris, parcours pour grimpeurs, terrible juge de paix: zoom sur le premier temps fort des JO

JO 2020Un pur grimpeur comme Quintana, un Pogacar sur la lancée de son triomphe sur le Tour de France, ou un "tout terrain" dans un grand jour comme Wout van Aert? La course en ligne des JO-2020 (24 juillet) couronnera quoi qu’il arrive un homme à l'aise sur les forts pourcentages.

  1. Il parcourt 1.100 kilomètres à vélo dans les Alpes pour une ASBL: “C’est mon état d’esprit”

    Il parcourt 1.100 kilomètres à vélo dans les Alpes pour une ASBL: “C’est mon état d’esprit”

    Le Tour de France 2021 vient de se terminer. Comme d’habitude, le passage dans les Alpes était fortement attendu, car c’est principalement dans la montagne que les différences au chronomètre se creusent. Cette année, il s’opérait au travers de trois étapes. Au menu: des cols hors catégorie tels que celui du Pré ou celui du célèbre Mont Ventoux. Ces obstacles, un Pont-àCellois a décidé de les surmonter seul pour une Association Sans But Lucratif (ASBL).
  2. Coup double pour l'Américain Quinn Simmons qui s'impose à Erezée devant Stan Dewulf
    Tour de Wallonie

    Coup double pour l'Améri­cain Quinn Simmons qui s'impose à Erezée devant Stan Dewulf

    Quinn Simmons (Trek-Segafredo) a remporté la 3e étape du Tour de Wallonie (2.Pro) jeudi. Après 177 kilomètres entre le Signal de Botrange, et plus Plombières comme prévu initialement, et Erezée, l'Américain de 20 ans, champion du monde juniors en 2019, a décroché sa première victoire chez les professionnels. Il a devancé le Belge Stan Dewulf (AG2R Citroën) dans un sprint à deux et est désormais leader de la course à étapes.
  3. Attaquant hilare, faux lisse, cannibale sentimental: comment Pogacar s'est révélé lors de ce Tour

    Attaquant hilare, faux lisse, cannibale sentimen­tal: comment Pogacar s'est révélé lors de ce Tour

    Il voit le cyclisme comme un jeu, distille indifféremment compliments et piques à ses adversaires et assure avoir "la conscience tranquille" sur le dopage: Tadej Pogacar s'est révélé par petites touches sur la route de son deuxième Tour de France. Voici quelques traits distinctifs de celui qui a remporté dimanche sa deuxième Grande Boucle d'affilée, en s'emparant du maillot jaune dès la 8e étape, bien plus tôt qu'en 2020 (20e étape).