RTL
Plein écran
© RTL

Onze arrestations au bois de la Cambre, deux chevaux rentrent seuls jusqu’à leur caserne

mise à jourLa situation est restée calme vendredi au parc du Cinquantenaire, lieu initialement annoncé sur les réseaux sociaux pour l’événement L’Abîme. Au bois de la Cambre par contre, un premier mouvement policier a été observé vendredi vers 19 heures, à la suite d’une première arrestation administrative pour trouble à l’ordre public. La police y a finalement procédé au total à dix arrestations administratives pour trouble à l’ordre public et à une arrestation judiciaire pour des coups portés sur un cheval. Une vitre d’un véhicule de la brigade canine a été cassée. Il n’y a pas eu de blessé.

  1. Rentabiliser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes
    Economie

    Rentabili­ser vos épargnes? Voici comment vous pouvez commencer à investir dans les dividendes

    Maintenant que les taux d’épargne sont bas en permanence, les investissements dans les actions ou fonds qui paient un dividende (élevé), deviennent de plus en plus populaires. Si les résultats d’entreprise sont favorables, les investisseurs perçoivent de l’argent sur base annuelle via ce dividende, sans devoir vendre leurs actions. Il y a 2 options pour investir dans des actions et des fonds d’investissement qui paient des dividendes: le rendement élevé des dividendes et la forte croissance des dividendes. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la différence.
  2. Un porte-parole de “L’Abîme”, la nouvelle fête annoncée ce vendredi soir au Bois de la Cambre: “On estime qu’on ne fait rien de mal”
    mise à jour

    Un por­te-parole de “L’Abîme”, la nouvelle fête annoncée ce vendredi soir au Bois de la Cambre: “On estime qu’on ne fait rien de mal”

    La “fête sauvage” de vendredi soir pour revendiquer le droit de se rassembler a été déplacée du Cinquantenaire vers le Bois de la Cambre par mesure de sécurité afin d’éviter de voir des gens pressés contre des grilles en cas de répression ou de mouvements de foule, a précisé dans l’après-midi un porte-parole du collectif “L’Abîme”, qui a appelé à la non-violence et à ce que chacun prenne ses responsabilités par rapport à la Covid-19. Il espère voir ces fêtes défendant la liberté de se réunir se propager dans toutes les villes à travers l’Europe.
  3. “J’ai mal à mon cœur d'infirmière”: des soignants réagissent aux images de “La Boum”

    “J’ai mal à mon cœur d'infirmiè­re”: des soignants réagissent aux images de “La Boum”

    Un poisson d’avril qui a mal tourné. Des milliers de jeunes se sont rassemblés ce jeudi 1er avril au Bois de la Cambre pour faire la fête, en signe de protestation contre les mesures sanitaires. La situation a ensuite rapidement dégénéré, et s’est transformée en affrontement avec la police. Des scènes qui désolent certains soignants, qui se sont exprimés sur les réseaux sociaux.
  4. Quatre personnes arrêtées judiciairement à la Boum, un premier procès le 22 avril
    mise à jour

    Quatre personnes arrêtées judiciaire­ment à la Boum, un premier procès le 22 avril

    Quatre personnes ont fait l’objet d’une arrestation judiciaire pour des faits de rébellion, coups et blessures envers des policiers et non-respect des “mesures Covid” à la suite des incidents qui ont éclaté au Bois de la Cambre, a indiqué vendredi le parquet de Bruxelles. Jeudi soir, la police de Bruxelles-Capitale/Ixelles est intervenue pour mettre fin à un rassemblement de personnes, dont certaines se sont rebellées face à la police.