Plein écran
© DR

L'ignominie de la pizza américaine

BlogNotre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l'année. L'occasion pour 7sur7 de vous fournir l'information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l'occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d'apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l'un de ses articles de blog ici.

Je vis au pays du hamburger. Une viande piquée aux hormones entre deux buns trop sucrés, du ketchup et des frites trop fines et trop salées: c'est le repas typique de l'Américain aux revenus moyens. Les fast-foods pratiquent des prix qui défient toute concurrence et font, au passage, grimper le prix de l'assurance maladie. C'est la loi de l'offre et de la demande. Le cholestérol fait des ravages, l'obésité morbide est une norme. Les Américains mangent sur le pouce. Ici, on ne s'éternise pas à table.

Selon des données dévoilées par l'Organisation de coopération et de développement économiques en mars dernier, l'Américain moyen passe 1 heure et 1 minute à table par jour contre 1h32 pour le Belge et 2h11 pour le Français. Ce dernier arrive en tête du classement.

Plein écran
© OCDE

Aux States, on aime la bouffe à emporter. C'est le pays du fast-food. Le cheeseburger arrive en tête des préférences pour manger vite et (pas) bien, la pizza arrive en deuxième position. Un article paru dans Libé en avril 2007 nous apprenait qu'un Américain mangeait en moyenne 13 kilos de pizza par an contre 5 pour un Italien. Je vous laisse "digérer" l'information... Quand on parle de pizza, croyez-moi, ça n'a pas grand-chose à voir avec ce que vous imaginez.

Vous imaginez ça...

Ça ressemble en réalité à cela...

Double tap if pizza is your boyfriend. #NationalBoyfriendDay * * * * * #pepperonipizza #relationshipgoals #bae #boyfriendgoals

14.6k Likes, 216 Comments - Domino's Pizza (@dominos) on Instagram: "Double tap if pizza is your boyfriend. #NationalBoyfriendDay * * * * * #pepperonipizza..."

La pizza américaine, importée par les Italiens à New York dans les années 30, est une ignominie. Oubliez la pâte croustillante et moelleuse à la fois, la mozzarella filante, la sauce aux tomates fraiches et le basilic justement dosé. Ici, la pâte est épaisse, grasse et indigeste, la mozza n'en a que le nom et chez Bill's Pizza, mais c'est un exemple parmi d'autres, le basilic recouvre à peu près tout le dessus. La taille de la pizza est affolante: chez nous, on mange à trois une pizza de taille normale et à la fin, je suis écoeurée et j'ai mal aux artères, pour vous dire où on en est.

En Californie, la pizza est au menu des cantines scolaires. Comme les hamburgers. Et ce, dès 2 ans et demi... Je vous dévoile pour preuve, sur le blog, le menu affolant de l'une des écoles maternelles qu'on a visitées dans l'idée d'y inscrire notre fils. Comment est-ce possible? Là aussi, je vous raconte ce que se disent les élus au Congrès pour se donner bonne conscience... Je vous donne aussi une anecdote sympa sur la pizza que vous pourrez ressortir à votre prochain repas entre copains. En tout cas, moi, ça m'a fait sourire et ça m'a appris un truc. Bref, allez lire la suite sur le blog ici.