La balade insolite, gratuite et symbolique dans le désert: suivez-moi, c'est bluffant

BlogNotre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l'année. L'occasion pour 7sur7 de vous fournir l'information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l'occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d'apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l'un de ses articles de blog ici.

Une maison entièrement recouverte de miroirs et installée au milieu du désert à Palm Springs avait attiré la grande foule lors de l'hiver 2017-2018. Réalisée par Doug Aitken, elle reflétait le paysage tout autour. La maison semblait comme engloutie par la nature environnante tandis qu'à l'intérieur, on avançait dans un kaléidoscope de lumière.

Plein écran
La maison recouverte de miroirs de l'expo Desert X. © DR

Cette oeuvre étonnante, baptisée Mirage, faisait partie de l'exposition Desert X. Doug Aitken voulait flouter les frontières entre l'intérieur et l'extérieur, entre le rêve d'une nature pure et inhabitée et la poursuite interminable de sa conquête par l'homme.

L'oeuvre était tellement impressionnante (et tellement Instagramable) que les riverains du quartier chic qu'il fallait traverser pour y arriver ont obtenu sa fermeture précoce pour cause d'embouteillages réguliers.

Mirage a désormais pris place dans les montagnes de Gstaad dans les Alpes suisses. La maison a été ouverte au public au début de ce mois de février et y restera deux ans. L'artiste vous invite à revenir la voir à différentes saisons pour admirer les mouvements de la nature se refléter dans les miroirs.

Mirage Gstaad in the thin mountain air and washes of snow. Opens this Friday the 1st.⠀ #dougaitken #mirage #miragegstaad #gstaad #lumafoundation #switzerland #sannen #elevation1049 @elevation1049

1,281 Likes, 28 Comments - Doug Aitken Workshop (@dougaitkenworkshop) on Instagram: "Mirage Gstaad in the thin mountain air and washes of snow. Opens this Friday the 1st.⠀ #dougaitken..."

Mais revenons-en à nos moutons... Chaque année, depuis 2015, l'art contemporain s'expose gratuitement et en plein air à Palm Springs et environ. On visite l'expo comme on ferait une chasse aux trésors: une application dédiée nous indique sur une carte les emplacements des oeuvres d'art dans la région.

Cette année, le climat et l'immigration sont au centre des débats. L'art nous invite à réfléchir aux problématiques de notre temps, nous offre de nouvelles perspectives, de nouvelles façons de penser.

On peut être totalement hermétique à cette forme de culture, c'est difficile de ne pas être touché ou captivé par ces créations qui envahissent l'espace. C'est toujours surprenant et raconté de bien jolie façon. J'ai fait le tour des oeuvres les plus marquantes.

Un jour, le désert sera à nouveau sous eau

Coachella, c'est un festival de musique ultra célèbre mais aussi et surtout le nom de la vallée où j'habite. Vous savez pourquoi elle s'appelle comme ça? Parce que les premiers colons espagnols ont découvert une abondante vie marine fossilisée dans la région, quand même située à plus de 160 kilomètres de la côte pacifique. Ils ont alors appelé l'endroit "conchilla", soit "petite coquille". Il y a six millions d'années, le désert était en effet submergé.

Pour le collectif danois Superflex, l'époque n'est pas si lointaine... Pour eux, le réchauffement climatique couplé à la montée dramatique du niveau des eaux des océans finiront par submerger à nouveau le paysage et par rendre de nombreux endroits inhabitables pour l'homme. Les parois de cette oeuvre toute rose ressemblent à du corail.

Plein écran
© Sea You Son
Plein écran
© Sea You Son

Pour découvrir les autres oeuvres, étonnantes, en photos et leurs significations qui poussent à réfléchir sur notre condition actuelle, rendez-vous sur le blog en cliquant ici.

Quatre escaliers en plein désert. L'oeuvre est appelée "A point of view". Parce que oui, tout est question de point de vue dans la vie. De verre qu'on voit à moitié vide ou à moitié plein. D'épreuves qui sont susceptibles de nous mettre à genoux ou qui nous permettent de nous réinventer et de nous faire avancer. Et pour revoir son point de vue et sa façon d'appréhender les choses douloureuses, agaçantes ou pénibles, rien de tel que de prendre de la hauteur. Au sommet de cet escalier, face à l'horizon d'un bleu à se brûler la rétine, c'est donc ce que j'ai fait: j'ai pris de la hauteur. Quelques heures plus tard, comme si ma pensée de la veille voulait s'épanouir, j'interviewais @aliacardynecrivain pour son nouveau bouquin et elle me glissait, au cours de notre discussion que "souvent, on oublie la liberté qu'on a dans la vie". Ca me parle très fort, comme petite phrase. Je vous souhaite de changer de point de vue quand c'est nécessaire, de prendre de la hauteur (les choses ne sont souvent pas aussi graves qu'on le pense) et de faire usage de votre liberté pour aller là où votre coeur vous porte. ⁣ ____________________________⁣ #desertx #pointofview #horizon #freedom #landscape_lover #liberté #takeadeepbreath #breath #freedomthinkers #freshair #breathtaking #saltonsea #california #californie #naturepic @desertx @visitcalifornia #girlpowertravel #travelblogger #belgianblogger #blogueusebelge #trippin #travelismylife #toutvabien #zen #bluesky

157 Likes, 12 Comments - Deb (@seayouson) on Instagram: "Quatre escaliers en plein désert. L'oeuvre est appelée "A point of view". Parce que oui, tout est..."