Plein écran
© BELGA

“Un début de Tour exceptionnel” pour Alaphilippe et Deceuninck-Quick Step

Vainqueur lundi, Julian Alaphilippe a vécu sa première journée en jaune sur les routes du Tour de France. Le Français n'a pas hésité à lancer le sprint pour son équipier Elia Viviani, qui a parfaitement conclu le travail offrant une deuxième victoire de suite à Deceuninck-Quick Step. "C'est plus que parfait, c'est un début de Tour exceptionnel", s'est réjoui Alaphilippe.

"On savait qu'Elia était motivé pour le sprint. On a contrôlé depuis le départ", a expliqué Alaphilippe. "J'ai passé l'une des plus belles journées de ma carrière, avec les encouragements du public et le maillot jaune sur le dos. J'ai encore besoin d'un petit peu de temps pour m'en rendre compte. C'est juste incroyable. je n'ai pas beaucoup dormi cette nuit, mais quand je suis sorti du bus, je n'avais jamais vécu cela." 

La première place au général d'Alaphilippe n'a jamais été mise en danger mardi. "J'ai encore le maillot demain, on va encore le défendre. Je connais le final, cela va être plus difficile, cela va vraiment faire mal. Je n'ai plus à attaquer, maintenant. Le Tour vient seulement de commencer, il est déjà réussi, mais il y a d'autres étapes à gagner.