Teunissen, le “poisson-pilote”, vainqueur inattendu: "Je peux à peine y croire"

Surprise à Laeken. C'est en effet le Néerlandais Mike Teunissen, poisson-pilote de son compatriote Dylan Groenewegen, qui s'est adjugé la première étape du Tour de France samedi devant le Château Royal, devenant ainsi le premier maillot jaune du Tour 2019. 

Plein écran
© EPA

"Je peux à peine y croire. On est venu pour viser la victoire et le maillot jaune avec Dylan et je me retrouve sur le podium", a déclaré Mike Teunissen à l’issue de la première étape, qu'il a enlevée d'un cheveu devant le Slovaque Peter Sagan (BORA-Hansgrohe). 

Chute “décisive” de Groenewegen

Dylan Groenewegen a lui chuté peu avant la flamme rouge, voyant s'envoler ses espoirs de victoire et de maillot jaune. "Je n'ai pas vu la chute, c'est via l'oreillette que j'ai appris que Dylan était tombé. Je n'ai pas encore de nouvelles de Dylan, j'espère qu'il va bien", dit Mike Teunissen. "C'est vraiment dommage pour lui, je suppose qu'il est content que j'aie gagné. Je vais mettre quelques jours à réaliser que j'ai gagné", dit Mike Teunissen, qui sera en jaune dimanche pour le contre-la-montre par équipes de Bruxelles. "Nous serons au service de Steven Kruijswijk, qui vise le général".

Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© REUTERS
Plein écran
© AP