Une femme est toujours portée disparue.
Plein écran
Une femme est toujours portée disparue. © Joel Hoylaerts / Photo News

Le corps d’un homme disparu après les inondations retrouvé à Trooz

mise à jourHier, le corps d’un homme qui avait disparu depuis les inondations a été retrouvé. Il s’agit d’un habitant de Verviers qui a été retrouvé à Trooz, à une vingtaine de kilomètres de là, écrit la VRT. L’équipe d’identification des victimes (DVI) de la police fédérale a pu l’identifier. Un homme est toujours porté disparu. 

  1. Épargne-pension: évitez ce piège fiscal

    Éparg­ne-pension: évitez ce piège fiscal

    L’épargne-pension offre un peu de répit financier et vous offre également un avantage fiscal. Pourtant, augmenter l’épargne-pension ne génère pas nécessairement un avantage fiscal plus important. Près de 3.000 épargnants ont même reçu cette année un avantage fiscal moindre que lorsqu’ils avaient épargné un peu moins. C’est ce qu’affirme L’Echo, sur la base de données du SPF Finances. Guide-epargne.be vous explique comment éviter ce piège fiscal.
  2. Alternative à la brique? Voici vos options et leur prix
    Livios

    Alternati­ve à la brique? Voici vos options et leur prix

    Vous rêvez d’autre chose que d’une façade en briques? Faites connaissance avec les parements légers. Ils conféreront un aspect unique à votre maison et vous permettront simultanément d’intégrer une épaisse couche d’isolation. Une combinaison parfaite, en rénovation comme en nouvelle construction. Le site de construction Livios donne un aperçu des matériaux qui se prêtent parfaitement à l’exercice.
  3. Jozef Chovanec serait mort des coups qu’il s’est lui-même infligés, les policiers pas en cause

    Jozef Chovanec serait mort des coups qu’il s’est lui-même infligés, les policiers pas en cause

    Une nouvelle expertise estime, dans l’”affaire Chovanec”, que le ressortissant slovaque décédé en février 2018 a perdu la vie à cause des coups qu’il s’était lui-même infligés, et non à la suite des gestes des policiers qui l’avaient maitrisé ou à ceux des secours qui lui avaient injecté un calmant. L’information est révélée samedi par RTL Info et confirmée par une source proche de l’enquête.