BELGA
Plein écran
© BELGA

Sami Haenen ne souffre d'aucun trouble mental selon l’expert

Sami Haenen ne souffre d'aucun trouble mental et ne relève pas de la loi de défense sociale, a indiqué, mardi, devant la cour d'assises de Liège, un expert psychiatre. L'accusé, poursuivi pour avoir commis un délit de presse, est doté d'un contrôle pulsionnel qui empêche un éventuel passage à l'acte.

  1. Sami Haenen voulait combattre "le fléau du féminisme" et créer un monastère pour les Incels

    Sami Haenen voulait combattre "le fléau du féminisme" et créer un monastère pour les Incels

    Les enquêteurs ont été entendus lundi après-midi devant la cour d'assises de Liège au procès de Sami Haenen, un Flémallois âgé de 34 ans poursuivis pour un délit de presse. Les policiers ont diffusé, à l'audience, les enregistrements de vidéos publiées sur les réseaux sociaux et dans lesquels l'accusé manifeste sa haine à l'égard des femmes. Il appelle d'éventuels sympathisants à se dresser contre le "fléau du féminisme".
  2. Sami Haenen évoque la liberté d'opinion et réclame un "droit de mesure"

    Sami Haenen évoque la liberté d'opinion et réclame un "droit de mesure"

    Sami Haenen, un Flémallois âgé de 44 ans, poursuivis devant la cour d'assises de Liège pour des faits assimilés à un délit de presse, a évoqué, lundi matin, lors de son interrogatoire l'importance de bénéficier d'une liberté d'opinion. Il réclame "un droit de mesure", alors qu'il est poursuivi pour un délit de presse et que des personnes qui l'auraient menacé n'ont jamais été inquiétées par la justice.
  1. Le bijoutier liégeois Laurent Desitter a mis fin à ses jours: il faisait l’objet d'une enquête pour blanchiment d’argent

    Le bijoutier liégeois Laurent Desitter a mis fin à ses jours: il faisait l’objet d'une enquête pour blanchi­ment d’argent

    Vendredi dernier, le 3 décembre, aux alentours de 22h30, Laurent Desitter, un bijoutier de la rue du Pot d’Or, à Liège, a mis fin à ses jours devant son commerce. Le drame s’est produit alors que le Carré, à une dizaine de pas de là, était encore animé. Le bijoutier liégeois s’est servi d’une arme à feu pour mettre fin à ses jours. Dans une lettre d’adieu adressée à ses proches, il évoque des problèmes d’ordre privés.
  2. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.