BELGA
Plein écran
© BELGA

Sami Haenen voulait combattre "le fléau du féminisme" et créer un monastère pour les Incels

Les enquêteurs ont été entendus lundi après-midi devant la cour d'assises de Liège au procès de Sami Haenen, un Flémallois âgé de 34 ans poursuivis pour un délit de presse. Les policiers ont diffusé, à l'audience, les enregistrements de vidéos publiées sur les réseaux sociaux et dans lesquels l'accusé manifeste sa haine à l'égard des femmes. Il appelle d'éventuels sympathisants à se dresser contre le "fléau du féminisme".

  1. Sami Haenen évoque la liberté d'opinion et réclame un "droit de mesure"

    Sami Haenen évoque la liberté d'opinion et réclame un "droit de mesure"

    Sami Haenen, un Flémallois âgé de 44 ans, poursuivis devant la cour d'assises de Liège pour des faits assimilés à un délit de presse, a évoqué, lundi matin, lors de son interrogatoire l'importance de bénéficier d'une liberté d'opinion. Il réclame "un droit de mesure", alors qu'il est poursuivi pour un délit de presse et que des personnes qui l'auraient menacé n'ont jamais été inquiétées par la justice.