DR.
Plein écran
© DR.

Lionel Messi, c’est Paris: retour en images sur sa première journée au PSG

Messi, c’est Paris: la superstar argentine a atterri mardi après-midi à Paris, où des centaines de supporters ont réservé à l’aéroport un accueil royal au futur joueur du Paris SG, qui doit emmener le club dans une nouvelle dimension sportive et économique. Des heures d’incertitude devant le domicile barcelonais de la superstar argentine Lionel Messi jusqu’à l’officialisation de son arrivée, récit d’une folle journée. 

  1. Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros
    Guide-epargne.be

    Voilà pourquoi les avoirs sur les livrets d'épargne belges ont baissé jusqu’à 298,2 milliards d’euros

    Après l’augmentation considérable des avoirs globaux sur les comptes d’épargne belges en 2020 et au début de cette année-ci, une baisse a été constatée durant 3 mois consécutifs. Au mois de septembre, le solde global a été réduit de 258 millions d’euros, pour atteindre le montant de 298,2 milliards d’euros. Plusieurs facteurs ont contribué à cette légère baisse. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique la situation.
  2. Le top/flop des Diables: la classe de Dries Mertens, temps de jeu limité pour Leander Dendoncker
    Diables Rouges

    Le top/flop des Diables: la classe de Dries Mertens, temps de jeu limité pour Leander Dendoncker

    Yannick Carrasco, à nouveau à l’assist, Jérémy Doku, buteur pour son retour ou encore Thibaut Courtois, impérial entre ses perches... De nombreux Diables Rouges se sont illustrés ce week-end aux quatre coins de l’Europe, mais aucun n’a autant brillé que Dries Mertens, héros du Napoli contre la Lazio. En Angleterre, ça se passe moins bien, en revanche, pour Leander Dendoncker depuis le début de la saison.
  3. Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans
    Guide-epargne.be

    Un livret d'épargne classique auprès d’une grande banque? Dans ce cas, le montant de vos épargnes ne sera doublé qu’au bout de… 636 ans

    Depuis un certain temps déjà, les taux d’intérêt sur nos livrets d’épargne sont fort bas. Avec le taux minimal légal pour les comptes d’épargne réglementés, appliqué par la plupart des grandes banques, vous devriez attendre 636 ans avant que le montant de vos épargnes ne soit doublé. Toutefois, ceux qui optent pour des produits d’épargne ou d’investissement plus rentables, pourraient parvenir à augmenter de 100% leur capital durant leur vie. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous explique comment ceci est possible.