Plein écran
© BELGA

Médaille de bronze historique pour les Tornados

Mise à jourLes Belgian Tornados ont décroché la médaille de bronze du relais 4x400 m messieurs des championnats du monde d’athlétisme, dimanche à Doha au Qatar. Jonathan Sacoor, Robin Vanderbemden, Dylan Borlée et Kevin Borlée ont couru en 2:58.78, à 20 centièmes de secondes de leur record de Belgique (2:58.52). Les Etats-Unis se sont imposés en 2:56.69, la Jamaïque a pris la médaille d’argent en 2:57.90.

Les Belgians Tornados, qui avaient gagné leur billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo en se qualifiant pour la finale, ont remporté leur première médaille dans les Mondiaux en plein air, à l’occasion de leur 6e finale consécutive.

Le relais 4x400 m belge, qui était privé pour ses Mondiaux de Jonathan Borlée, blessé, avait auparavant terminé 4e des Mondiaux en plein air en 2009, 2011, 2013 et 2017 et 5e des Mondiaux 2015. Aux Jeux Olympiques, les Belgian Tornados, champions d’Europe en titre, ont pris la 4e place en 2008 à Pékin, la 5e place en 2012 à Londres et la 4e place en 2016 à Rio, où le record de Belgique avait été battu.

C’est la huitième médaille belge dans des championnats du monde en plein air.

Plein écran
© Photo News

Les Belges quittent les Mondiaux de Doha avec deux médailles dans les valises. Nafi Thiam avait décroché la médaille d’argent de l’heptathlon.

Plein écran
© Photo News

Jacques Borlée: “C’est la plus belle médaille de nos relais, celle de la persévérance”

“Pour être franc, je pensais avant la course qu’on pouvait accrocher la Jamaïque. Mais ce soir c’est de la joie, du bonheur, un accomplissement, un travail d’équipe avec les entraîneurs et le staff de kiné fantastique que je tiens à remercier”, a réagiJacques Borlée.

“J’ai communiqué l’équipe (avant la course), pour que d’autres équipes changent leur positionnement, ce que l’Italie a fait. On a usé Trinité et Tibago qui a éclaté. Tous les Tornados ont couru en 44 secondes (44.97 pour Sacoor au départ, une “course parfaite”), à l’arrivée c’est notre 2e chrono 2:58.78 (à 26/100es du record de Belgique de Rio 2016).”

“J’ai aussi une pensée pour mon fils Jonathan qui a été dans le projet Tornados pendant onze ans et pour qui cela doit être dur mais je suis certain qu’il reviendra.”

  1. Les Belgian Cats joueront à Ostende leur tournoi de qualification pour les JO 2020

    Les Belgian Cats joueront à Ostende leur tournoi de qualifica­ti­on pour les JO 2020

    La FIBA (la Fédération internationale de basket) a annoncé vendredi que la Belgique était l'hôte de l'un des quatre tournois de qualification olympique de basket féminin en vue des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Le Versluys Dôme d'Ostende verra donc les Belgian Cats tenter de décrocher leur ticket pour les Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Le tournoi est prévu du 6 au 9 février 2020 dans la ville côtière. Une qualification pour les Jeux serait une première pour le basket belge féminin.