Novak Djokovic était très fâché à la fin du second set.
Plein écran
Novak Djokovic était très fâché à la fin du second set. © EPA

Les deux avertissements qui ont mis Novak Djokovic en pétard

Vainqueur de son huitième Open d’Australie et de son 17e Grand Chelem ce dimanche, le Serbe est passé par tous les sentiments durant sa finale contre Dominic Thiem. 

  1. Djokovic, le grand huit
    mise à jour

    Djokovic, le grand huit

    Novak Djokovic (ATP 2/N.2), pourtant mené deux sets à un, a battu l’Autrichien Dominic Thiem (ATP 5/N.5) en finale de l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem. Dimanche à Melbourne, le Serbe s’est imposé 6-4, 4-6, 2-6, 6-3, 6-4 après 3h59 de jeu sur la Rod Laver Arena pour remporter un huitième titre aux Antipodes et redevenir N.1 mondial. C’est le 17e sacre majeur pour Djokovic, qui se rapproche donc de Roger Federer (20) et Rafael Nadal (19).
  2. Zverev craque lors de la cérémonie en évoquant ses parents infectés par le Covid

    Zverev craque lors de la cérémonie en évoquant ses parents infectés par le Covid

    "J'ai eu beaucoup d'occasions": l'Allemand Alexander Zverev nourrissait de grands regrets d'avoir perdu la finale de l'US Open, dimanche, après avoir mené deux sets à zéro contre l'Autrichien Dominic Thiem et encore 5-3 dans le cinquième set. "Perdre une finale du Grand Chelem après avoir mené deux sets à zéro et fait le break dans le troisième, ce n'est pas facile", a commenté Alexander Zverev qui disputait là sa première finale dans un tournoi majeur.