Si l’UE s’est donné pour objectif d’atteindre une vaccination complète d’au moins 70% des adultes cet été, il faudrait aussi que chaque État membre pris séparément dépasse ce seuil, pour éviter des “poches” permettant la mutation du virus, ont souligné face aux journalistes Stefan De Keersmaecker et Dana Spinant, porte-parole en chef adjointe de l’exécutif européen.
Plein écran
Si l’UE s’est donné pour objectif d’atteindre une vaccination complète d’au moins 70% des adultes cet été, il faudrait aussi que chaque État membre pris séparément dépasse ce seuil, pour éviter des “poches” permettant la mutation du virus, ont souligné face aux journalistes Stefan De Keersmaecker et Dana Spinant, porte-parole en chef adjointe de l’exécutif européen. © AFP

La couverture vaccinale, très variable parmi les 27, inquiète l’UE

Près de 55% (54,7%) des personnes de 18 ans et plus dans l’UE ont déjà été intégralement vaccinés contre le Covid-19, c’est-à-dire avec deux doses de vaccin ou une seule s’il s’agit du produit Janssen (Johnson & Johnson), ont indiqué jeudi des porte-paroles de la Commission européenne. Cependant, la couverture vaccinale reste très variable d’un pays à l’autre, comme le montre le “vaccine tracker” de l’ECDC, le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. Son site permet de voir, pays par pays, quelle part de la population adulte a déjà été partiellement ou entièrement vaccinée (les chiffres globaux ont un certain retard sur ceux de la Commission, toutefois).