Des flacons étiquetés "COVID-19 Coronavirus Vaccine" et une seringue devant le logo de Novavax.
Plein écran
Des flacons étiquetés "COVID-19 Coronavirus Vaccine" et une seringue devant le logo de Novavax. © REUTERS

Vaccins: l'UE signe avec un contrat avec Novavax, le 7e partenaire

La Commission européenne a approuvé un nouveau contrat d’achat anticipé de vaccins contre le coronavirus, cette fois avec l’entreprise pharmaceutique américaine Novavax. 

  1. Pas d’immunité collective mais peu de formes graves: ce que dit la nouvelle vague de contaminations en Islande

    Pas d’immunité collective mais peu de formes graves: ce que dit la nouvelle vague de contamina­ti­ons en Islande

    L’épidémiologiste en chef de l’Islande, Þórólfur Guðnason, affirme que la vaccination n’a pas conduit à l’immunité collective que les experts espéraient. Une vague de contaminations d’une ampleur inédite se dessine aujourd’hui sur l’île alors que 75% de la population est entièrement vaccinée. Mais les différentes données semblent bien démontrer que le vaccin protège des formes graves.
  2. Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents
    Guide-epargne.be

    Voici le montant que les jeunes peuvent épargner en restant habiter plus longtemps chez leurs parents

    Les prix des habitations continuent d’augmenter. Ainsi, les jeunes éprouvent plus de difficultés à acquérir leur propre bien immobilier. Par conséquent, ils quittent le nid parental plus tard. Toutefois, ces quelques années supplémentaires dans le nid parental leur permettront souvent de concrétiser plus facilement leur rêve immobilier. Ci-dessous, Guide-epargne.be vous fournit des explications à ce sujet.
  3. Le petit frère d’Abaaoud possédait des esclaves sexuelles yézidies en Syrie

    Le petit frère d’Abaaoud possédait des esclaves sexuelles yézidies en Syrie

    Deux nouveaux djihadistes belges qui possédaient des esclaves yézidies ont été identifiés au cours d’une enquête menée par Le Soir sur base du témoignage d’une jeune fille yézidie, elle-même ancienne esclave, associé au travail du chercheur de la KUL Pieter Van Ostayen et de V-Europe l’association belge de victimes du terrorisme V-Europe. Le quotidien en fait part dans ses pages mardi. La chaîne d’information en continu LN24 a réalisé un reportage qui fait écho à plusieurs témoignages arrivant aux mêmes conclusions. Il a été diffusé dès lundi soir. Les titres Sudpresse font aussi mention de l’enquête ce mardi.