Un hommage a été rendu à Alysson Jadin à Charleroi
Plein écran
Un hommage a été rendu à Alysson Jadin à Charleroi © Facebook Une fleur blanche pour Jadin Alysson

Un hommage a été rendu à Alysson Jadin à Charleroi

Alysson, jeune Liégeoise de 24 ans, a mis fin à ses jours le 16 novembre dernier après avoir tout perdu à cause de la pandémie de coronavirus. La jeune femme avait ouvert un barber shop le 3 août dernier, au milieu d’une année 2020 compliquée pour les petits indépendants. Quelques semaines à peine après l’ouverture, Alysson a dû fermer son commerce “non essentiel”, sur ordre du gouvernement.

  1. Comme Alysson, de nombreux indépendants peinent à joindre les deux bouts depuis le début la crise

    Comme Alysson, de nombreux indépen­dants peinent à joindre les deux bouts depuis le début la crise

    La disparition d’Alysson, une jeune barbière liégeoise qui n’en pouvait plus d’être acculée financièrement et qui a mis fin à ses jours, a beaucoup ému les Belges. Sa mort pose aussi beaucoup de questions concernant le statut d’indépendant et les aides qui leur sont octroyées. Antoinette, une commerçante voisine d’Alysson, explique quelles sont les difficultés de se lancer à son compte.
  2. Des indépendants acculés: “Des banques ne jouent plus le jeu”, déplore Denis Ducarme

    Des indépen­dants acculés: “Des banques ne jouent plus le jeu”, déplore Denis Ducarme

    Le drame qui a touché la jeune Alysson Jadin, une indépendante liégeoise qui s’est donné la mort lundi alors qu’elle connaissait de lourds revers financiers, ébranle toute la Belgique cette semaine. Mais au-delà des citoyens qui crient leur tristesse et leur colère face à des indépendants qui oscillent entre impuissance et incertitude, se posent des questions de fond sur la nécessité d’agir pour éviter d’autres drames. On le sait, la jeune Alysson n’est pas la seule à avoir commis l’irréparable. Il semble qu’alors qu’elle pensait n’avoir droit à aucune aide, elle pouvait cependant prétendre au double droit passerelle de crise. Toujours est-il que sur le terrain, les premiers concernés regrettent parfois un manque d'information, de clarté, quand il ne s’agit pas simplement d’attendre trop longtemps les versements promis. Le député Denis Ducarme, lui, interpellera demain le ministre des Finances sur la question du report des crédits des indépendants. Selon lui, toutes les banques ne jouent déjà plus le jeu de la flexibilité et de la solidarité.
  1. Prendre le taxi en drone pourrait bientôt devenir une réalité en Corée du Sud
    Play

    Prendre le taxi en drone pourrait bientôt devenir une réalité en Corée du Sud

    30 novembre
  2. Grosse frayeur pour une famille chargée par un éléphant
    Play

    Grosse frayeur pour une famille chargée par un éléphant

    30 novembre