Plein écran
Agence Thomas Cook © Photo News

Le Fonds de garantie voyages traitera les dossiers de clients de Thomas Cook d'ici 3 semaines

Le Fonds de garantie voyages commencera à traiter les dossiers de clients lésés par la faillite du voyagiste Thomas Cook d'ici trois semaines, renseignait-il dimanche sur son site internet. Les dossiers seront analysés par ordre chronologique, avec pour référence la date de départ du voyage annulé.

Les vacanciers qui ont déjà payé un acompte ou l'intégralité de leur voyage à Thomas Cook sont invités à remplir le formulaire disponible sur le site internet du Fonds, en fournissant bons de commande et preuves de paiement, pour être remboursés.

Selon les estimations, 72.000 voyageurs au total (55.000 voyageurs pour 2019 et 17.000 estimés pour 2020) sont victimes de la faillite du voyagiste en Belgique.

La priorité dimanche était toujours de rapatrier les 13.000 vacanciers malheureux du tour operator, a rappelé Thomas Cook Belgique. Un tiers d'entre eux sont déjà rentrés au pays.

La faillite de Thomas Cook/Neckermann est la plus grande que le Fonds de garantie voyages ait eu à gérer depuis sa mise en place par le secteur en 1995.

  1. Le patron de la Loterie nationale favorable à une entrée en Bourse

    Le patron de la Loterie nationale favorable à une entrée en Bourse

    À l'image de la Française des Jeux (FDJ), qui a fait son entrée à la Bourse de Paris jeudi, le patron de la Loterie nationale verrait bien l'entreprise suivre le même schéma, à Bruxelles cette fois. "Un beau dossier pour l'investisseur belge", estime ainsi Jannie Haek dans les colonnes de L'Echo et De Tijd vendredi. Pour le ministre fédéral de tutelle David Clarinval (MR), une telle opération n'est toutefois "pas à l'ordre du jour".