Plein écran
© AFP

Toutes les agences Thomas Cook sont ouvertes aujourd'hui

Les agences de Thomas Cook Belgique sont à nouveau toutes ouvertes mercredi, a indiqué un porte-parole de la société. "Tous nos collaborateurs sont présents pour répondre aux questions des clients et les aider.”

Le fonds de garantie voyages avait indiqué plus tôt mercredi que les clients de Thomas Cook qui ont réservé des vacances sous forme de package ne pourraient toujours pas partir jusque jeudi. Pour les jours à venir, cela dépendra de comment évolue la situation du tour-opérateur, le fonds de garantie espérant qu'un curateur soit nommé ce mercredi. 

Lundi, il avait été communiqué que "par précaution" aucun client ne pourrait contracter de nouveaux voyages sous forme de package auprès de Thomas Cook. Seuls les produits d'autres tour-opérateurs, comme le Club Med ou Pegase, qui sont aussi vendus par Thomas Cook, peuvent encore être proposés dans les agences. "Nous voulons nous remettre sur les rails le plus rapidement possible", souligne encore le port-parole.

Thomas Cook Belgique a indiqué mardi viser un redémarrage des activités d'une majeure partie de la société. 501 emplois seraient sauvés, vraisemblablement par une reprise. Deux entités, employant 75 personnes, font toutefois faillite. Pour la troisième société, Thomas Cook Retail Belgique, qui comprend le siège et les agences, il a été convenu de demander une protection contre les créanciers. Le porte-parole de Thomas Cook Belgique n'a toutefois pas pu confirmer mercredi qu'une telle demande de procédure avait effectivement déjà été introduite. 

  1. La photo de l’arrestation des “amants diaboliques”, 23 ans après les faits

    La photo de l’arrestation des “amants diaboli­ques”, 23 ans après les faits

    Nous vous l’annoncions hier, les “amants diaboliques” Hilde Van Acker et Jean-Claude Lacote ont été arrêtés en Côte d’Ivoire après 23 ans de cavale. Le couple était recherché depuis 1996 dans le cadre d’une exécution commise au Coq et figurait depuis 2016 sur la liste des suspects les plus recherchés. Une photo policière montre l’ancien couple juste après son arrestation: “Nous attendions ce moment depuis 23 ans”, réagit Martin Van Steenbrugge, commissaire à la police fédérale et à la tête de la Fugitive Active Search Team (FAST).
  2. “Je n’ai vu aucune émotion chez Steve Bakelmans” lors de la reconstitution du meurtre de Julie Van Espen

    “Je n’ai vu aucune émotion chez Steve Bakelmans” lors de la reconstitu­ti­on du meurtre de Julie Van Espen

    Steve Bakelmans, le meurtrier présumé de Julie Van Espen, en aveux des faits, a finalement collaboré à la deuxième reconstitution des faits organisée hier en toute discrétion à Anvers. Il a posé, devant le juge d’instruction et les parties, les gestes commis le 4 mai dernier contre l’étudiante de 23 ans. “Une épreuve” pour le suspect, a commenté la défense. Une analyse contredite par les parties civiles: “Je n’ai vu aucune émotion chez Steve Bakelmans”, dément de son côté Me John Maes.