Le discours parfait de Daniil Medevedev

Humour détonnant,  jolis compliments à Rafael Nadal et ‘hache de guerre’ définitivement enterrée avec le public: Daniil Medvedev a été aussi bon au micro qu’il l’avait été durant la finale de l’US Open. 

Conspué à plusieurs reprises par le public new-yorkais durant la quinzaine, Daniil Medvedev a parfaitement inversé la tendance en deuxième semaine. D’abord, grâce à son tennis et au formidable combat qu’il a offert sur Court Arthur Ashe en finale, mais aussi par à un humour débordant qu’on ne lui connaissait pas jusque-là dans son discours d’après-match.

Oubliés le doigt d’honneur et les tacles adressés au public à l’issue du troisième tour? Peut-être. Daniil Medvedev a, en tout cas, fait le show en finale de l’US Open. Pendant, parce qu’il a offert une véritable résistance au roi Rafael Nadal, mais aussi après la rencontre, avec un discours tout en subtilité et quelques belles notes d’humour qui ont bien amusé les 23.000 spectateurs de la finale du majeur américain. 

“Merci pour tout ce que tu fais pour le tennis”

Après avoir chaleureusement félicité son bourreau, Daniil Medvedev a commencé: “Quand j’ai vu le petit film qu’ils ont montré sur Rafa avec le Grand Chelem numéro 1, numéro 2... et ainsi de suite jusque 19, je me suis demandé: ‘Qu’auraient-ils montré si j’avais gagné”, lance-t-il. Premier fou rire garanti pour le Arthur Ashe, avant un dernier très bel hommage à l’homme qui talonne désormais Roger Federer dans l’histoire: “Et pour tout ce que tu as fait pour le tennis en général, je pense à ces centaines de millions d’enfants qui t’ont vu jouer et ont eu envie de s’y mettre grâce à toi, merci et encore félicitations.” 

Mais, même dans son analyse de la finale, le jeune Russe, qui a été mené deux sets à rien avant de recoller au score, avait gardé quelques blagues à placer. “Pour être honnête dans le troisième, tout était très clair dans mon esprit. J’avais déjà pré&paré mon speech. ‘Je perds en trois sets, pour ma première finale, j’ai essayé de proposer un combat, mais je n’y suis pas arrivé.’” 

“Je n’oublierai jamais”

Mais ça ne s’est pas passé comme ça et Rafael Nadal aura dû se battre pendant près de cinq heures pour soulever son 19e trophée majeur. Et Daniil Medvedev y a gagné le respect du public américain, pour qui il a, évidemment, eu une petite pensée dans son discours de fin de tournoi. “Je sais que, plus tôt dans le tournoi, j’ai dit des choses qui n’allaient pas de le bon sens, mais aujourd’hui c’est positif: grâce à votre énergie, j’étais en finale ce soir. Je n’oublierai jamais cette soirée car j’ai joué sur le plus grand court du monde et que dans le troisième set, vous m’avez poussé à me dépasser car vous vouliez voir plus de tennis et grâce à vous, je me suis battu jusqu’au bout.” Un discours chaleureusement, évidemment, chaleureusement applaudi par le public américain. 

Plein écran
Le dernier chef d'oeuvre de Medvedev à New York? Son discours post-finale. © Capture d'écran
  1. David Goffin est impatient de commencer le premier tournoi joué en Arabie Saoudite

    David Goffin est impatient de commencer le premier tournoi joué en Arabie Saoudite

    David Goffin (ATP 11) a déjà le regard tourné vers 2020. Dans le cadre de sa préparation, le Liégeois, 29 ans, participera ainsi de jeudi à samedi à la Diriyah Tennis Cup, une lucrative exhibition de 3 millions de dollars qui réunit en Arabie Saoudite 8 joueurs, dont 6 du Top-20, parmi lesquels le Russe Daniil Medvedev (ATP 5), le Français Gaël Monfils (ATP 10) et le Suisse Stan Wawrinka (ATP 16).
  2. Il perd un match sur le circuit professionnel sans marquer un seul point, les internautes indignés
    Play

    Il perd un match sur le circuit profession­nel sans marquer un seul point, les internau­tes indignés

    Artem Bahmet, un joueur ukrainien, a perdu le premier match de sa carrière sur le circuit professionnel (0-6, 0-6), lors du tournoi ITF de Doha. Deux roues de vélo et... aucun point marqué durant toute la rencontre, un record. Sur les réseaux sociaux, les images sont devenues virales et les amateurs du sport se sont indignés se demandant comment ce joueur a été autorisé à participer à ce tournoi.