Plein écran
© BELGA

Grosse désillusion pour Mertens qui s’effondre en huitièmes de finale

Elise Mertens n’a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale de Wimbledon. Lundi, en 8e de finale, Mertens, 23 ans, 21e joueuse mondiale, a été battue 4-6, 7-5, 6-2 par la Tchèque Barbora Strycova, 33 ans, 54e à la WTA. Mertens menait pourtant 4-6, 2-5 service à suivre avant de craquer, perdant neuf jeux consécutifs. La rencontre a duré 2 heures et 21 minutes.

Les deux joueuses s’affrontaient pour la deuxième fois, après la victoire de Mertens en 16e de finale de l’US Open l’an passé. Pour son premier 8e de finale sur le gazon londonien, la Limbourgeoise perdait son service dans le cinquième jeu, mais rectifiait la situation aussitôt. Mertens remportait le premier set 4-6 en 41 minutes.

Dans le deuxième set, Strycova faisait d’emblée le break. A nouveau, Mertens ne tremblait pas et contrebreakait dans la foulée. La N.1 belge réussissait le break pour se porter à 2-4. Alors qu’elle menait 2-5 service à suivre, Mertens connaissait un passage à vide et voyait son adversaire revenir à 5-5 puis prendre l’avantage et s’adjuger le set 7-5.

Blessure au dos

Dans le dernier set, Strycova prenait les deux premiers services de Mertens et s’envolait à 3-0. Mertens demandait alors un time out médical pour soigner son dos. Mertens mettait fin à une série de neuf jeux consécutifs perdus (4-1) mais ne pouvait plus empêcher son adversaire de servir pour le match. Strycova bouclait la rencontre sur sa première balle de match, 6-2.

Pour son deuxième quart de finale en seize participations, Strycova affrontera la Britannique Johanna Konta (WTA 18), 28 ans, ou la Tchèque Petra Kvitova, 29 ans, sixième joueuse mondiale. Mertens disputait Wimbledon pour la troisième fois de sa carrière. Après une élimination au premier tour en 2017, elle avait atteint le troisième tour l’an passé. 

Plein écran
© Photo News
Plein écran
© BELGA
Plein écran
© Photo News
Plein écran
© Photo News