Plein écran
© AFP

Serena Williams: “Elle a joué incroyablement bien”

 Serena Williams a pour, la première fois de sa carrière, perdu trois finales de rang en Grand Chelem. Cela fait donc aussi trois fois qu'elle échoue dans sa quête d'un 24e titre majeur, ce qui lui permettrait d'égaler le record de l'Australienne Margaret Court. Samedi à Wimbledon, l'Américaine de 37 ans s'est très nettement et logiquement inclinée devant Simona Halep sur le score de 6-2, 6-2 en 56 petites minutes de jeu sur le Centre Court londonien.

Sept fois titrée à l'All England Club, Serena Williams a tout simplement reconnu la supériorité de son adversaire. "Elle a juste joué incroyablement bien. Mais ce n'est pas une surprise que mes adversaires évoluent à ce niveau contre moi. J'ai tenté mais rien n'a fonctionné. J'ai fait beaucoup trop d'erreurs, ce qui me laisse encore pas mal de travail", a-t-elle avoué en conférence de presse.

Plein écran
© AFP

Pas de tension

Interrogée sur une quelconque pression liée à l'idée de rejoindre Court dans l'histoire, Serena Williams a balayé cette hypothèse d'un revers de manche. "Non, je ne pense pas qu'il y avait de la tension. Quand une joueuse joue comme ça, il n'y a pas grand-chose à faire. Il faut accepter que c'était son jour. J'ai eu tendance à surjouer et j'ai trop cherché à frapper fort, j'ai pris trop de risques. J'espère que je serai capable d'élever à nouveau mon niveau de jeu. La bonne nouvelle, c'est que mon genou va très bien."

Maman depuis septembre 2017, l'Américaine est revenue sur ces trois défaites en finale d'un Grand Chelem. "Je ne sais pas trop ce qui m'a manqué", a dit Williams, déjà battue en finale à Wimbledon puis à l'US Open la saison dernière. "Je pense qu'il va falloir que je trouve un moyen pour gagner de nouveau une finale. Peut-être que retourner sur le circuit et aller gagner des finales en dehors des Grand Chelem pourrait m'aider à retrouver ce "groove" que j'avais quand je gagnais.”

  1. Johan Van Herck: “L'ambition est d'atteindre au minimum les quarts de finale”
    Coupe Davis

    Johan Van Herck: “L'ambition est d'atteind­re au minimum les quarts de finale”

    La Belgique entamera ce lundi à Madrid la toute nouvelle formule de la finale de la Coupe Davis de tennis, qui réunit dix-huit nations en quête du prestigieux Saladier d'Argent. Versés dans le groupe D, David Goffin (ATP 11) et Cie feront leur entrée sur la surface dure de l'arène du Staduim 3 de la Caja Magica à 16h00 contre la Colombie des N.1 mondiaux en double, Juan Sebastian Cabal et Robert Farah, battus en demi-finales du Masters samedi à Londres.
  2. Flipkens s'offre son premier titre Challenger à Houston

    Flipkens s'offre son premier titre Challenger à Houston

    Kirsten Flipkens remporté dimanche le tournoi de tennis de Houston, inscrit au calendrier des WTA 125K Series, le 2e niveau des tournois derrière les épreuves de la WTA. Joué sur surface dure en plein dans les installations de l’université de Rice au Texas et doté de 125.000 dollars, il a permis à la Campinoise de 33 ans, 94e au classement WTA et 3e tête de série de l’épreuve, de s’imposer en finale. Elle a disposé de la revenante américaine CoCo Vandeweghe, ancienne N.9 mondiale et double demi-finaliste en Grand Chelem, aujourd’hui retombée au 197e rang mondial, en deux sets 7-6 (7/4) et 6-3. La rencontre a duré 1h40.